ENVIRONNEMENT | TOUT LE DÉPARTEMENT
30 décembre 2021

Espèces menacées : protégez-les

Partout, oiseaux, insectes, faune et flore subissent de plein fouet les changements environnementaux et humains. Zoom sur ceux qui en pâtissent le plus dans le Nord.

Les mésanges, les rouges-gorges et les corbeaux volent toujours au-dessus de nous, mais les moineaux ? Ils se font rares. La pollution décime les insectes qui les nourrissent.  La tourterelle des bois, de son côté, souffre de la disparition des haies bocagères dans lesquelles elle nidifie. C’est l’une des espèces les plus menacées d’Europe… et chez nous.

La sérotine, une espèce de chauve-souris (photo ci-dessus), a également du mal à trouver des sites de reproduction. Les toitures qu’elle affectionne lui sont de plus en plus inaccessibles. Des abris sont installés à l’abbaye de Vaucelles et dans de nombreux sites naturels gérés par le Département pour les aider.

Des ruches y sont également posées chaque année pour protéger les abeilles. 33 % d’entre elles sont menacées d’extinction. Elles subissent l’uniformisation des végétations, la disparition des haies, des murets et des talus, ainsi que l’utilisation de produits phytosanitaires.  

Les plantes rencontrent également des difficultés, comme l’hottonie des marais (photo ci-dessus) qui pousse en zones humides. Les sécheresses de plus en plus fréquentes la mettent en péril. À travers ses 3 260 hectares d’espaces naturels, le Département met tout en œuvre pour préserver la survie de ces espèces mais aussi pour assurer leur développement. Il le fait en entretenant leur habitat naturel, en leur offrant des réservoirs de nourriture grâce aux plans d’eau, aux arbres et arbustes ou encore en aidant les agriculteurs et les communes à planter et entretenir des haies. 

Crédits photo : Thierry Tancrez - Virginie Callipel

Pour aller plus loin