CULTURE, ENVIRONNEMENT | CAMBRÉSIS
20 août 2021

On compte les chauves-souris à Vaucelles !

De nombreuses chauves-souris habitent l'abbaye de Vaucelles. Afin de mieux les protéger lors des futurs travaux de restauration, une équipe est venue compter et répertorier les espèces présentes.
[Musique]
[Voix off] Pipistrelles, oreillards et autres chiroptères n'ont aucun secret pour cette équipe de spécialistes venus ce soir à l'abbaye de Vaucelles. Objectif : compter les chauves-souris présentes sur le site. Des animaux protégés, voire menacés.
[Vincent Cohez] Alors ici à Vaucelles on est dans un secteur très riche, on est dans un secteur très boisé. On a le canal qui n'est pas loin, on a des petites rivières qui passent, on a des zones humides, on a des très vieux arbres, on a aussi des vieux bâtiments, des surfaces importantes de toiture. Donc on sait que dans les toitures des bâtiments on a différentes espèces de chauves-souris qui vont se reproduire, maintenant on va essayer de voir où elles viennent chasser.
[Voix off] Pas de bobos, l'équipe est habilitée à effectuer son travail sans danger pour les petits animaux censés être capturés à l'aide d'un filet. Connaître les chauves-souris de Vaucelles permettra de mieux les protéger pendant les futurs travaux de restauration de l'abbaye.
[Fabien Veyssier] Les chauves-souris s'établissent à Vaucelles à la période estivale pour donner naissance à un jeune, mais elles utilisent également l'abbaye de Vaucelles pour hiberner. Les chauves-souris sont très utiles, c'est un insecticide naturel, elles sont exclusivement insectivores en France. Une petite chauve-souris peut manger jusqu'à 1000, voire 3000 insectes en une seule nuit.
[Voix off] Dès le crépuscule quelques spécimens viennent rendre visite. Mesurer, peser, répertorier : les résultats sont encourageants.
[Un scientifique] Pour l'instant il y a pas mal de jeunes, donc c'est le signe qu'il y a de la reproduction dans le secteur, c'est plutôt une bonne nouvelle. Il y a pas mal de jeunes de pipistrelles, c'est une espèce qui est liée au bâti, donc il y a de fortes chances qu'elles se reproduisent dans l'abbaye de Vaucelles, donc c'est une bonne nouvelle.
[Voix off] Depuis trois ans à Vaucelles, 10 espèces différentes ont été remarquées. Cette nuit 9 chauves-souris  auront été capturées, et bien entendu relâchées. SOS Chauves-souris : 06 58 18 24 34 mail : info@cmnfr.fr
[Musique]

Pour aller plus loin