ENVIRONNEMENT | TOUT LE DÉPARTEMENT
12 août 2022

Alertes sécheresse dans le Nord, les bons gestes pour économiser l'eau

Le département du Nord subit actuellement plusieurs niveaux d'alerte sécheresse. Une situation due au déficit de pluie cumulé depuis de longs mois, aggravé cet été. On fait le point sur la situation et on vous donne quelques bons gestes à adopter tout au long de l'année.

La préfecture peut émettre quatre niveaux d'alerte en fonction de la gravité de la situation :

  • Le niveau de vigilance sert à informer et inciter les particuliers et les professionnels à économiser l'eau.
  • Les niveaux d'alerte et d'alerte renforcée exigent de réduire tous les prélèvements et interdisent les activités impactant les milieux aquatiques. Jusqu'à 50 % d'économie d'eau peuvent être exigés.
  • Le niveau de crise déclenche des interdictions, pour préserver les usages prioritaires : santé, sécurité civile, eau potable, salubrité. Les prélèvements d'eau pour l'agriculture sont alors interdits totalement ou partiellement, ainsi que de nombreux usages domestiques ou d'espaces publics (arrosages des massifs floraux, fontaines, nettoyages des voiries...).

Des alertes renforcées dans le Nord depuis fin juillet

Depuis fin juillet, le bassin de l'Yser en Flandre est placé en état de crise, une situation inédite pour ce secteur. Le bassin Scarpe aval est quant à lui placé en alerte renforcée tandis que les bassins de l'Audomarois, de la Sambre et le Delta de l'Aa sont placés en alerte. Tout le reste du département du Nord est en vigilance.

Consultez le site de la Préfecture pour prendre note des restrictions appliquées dans votre secteur.

Adopter les bons gestes, dès maintenant

Au quotidien, vous pouvez veiller à votre consommation d'eau assez facilement. Ce sera bon pour notre planète, et bon pour votre porte-monnaie ! Voici quelques astuces :

  • Réparez vos éventuelles fuites d'eau.
  • Ne laissez pas couler l'eau inutilement, fermez le robinet lorsque vous vous lavez les dents ou faites la vaisselle à la main (pensez alors à remplir un bac).
  • Limitez les arrosages au jardin, et faites-les le matin ou le soir. Pensez également à pailler vos massifs pour limiter l'évaporation.
  • Récupérez l'eau de pluie si vous le pouvez. Elle vous servira justement à l'arrosage du jardin.
  • Réutilisez l'eau de lavage de la salade, ou l'eau de cuisson refroidie pour arroser les plantes de la maison.
  • Privilégiez les douches, courtes de préférence !
  • Utilisez vos appareils de lavage à plein (lave-linge, lave-vaisselle).
  • Installer des équipements et sanitaires économiques en eau.

Les agriculteurs, industriels et collectivités sont eux aussi appelés à surveiller leurs prélèvements et consommations d'eau. De bons réflexes qu'il faut dans l'idéal adopter au quotidien et tout au long de l'année !

Pour suivre en temps et en heure la situation près de chez vous, vous pouvez consulter le site Propluvia du Ministère de la transition écologique.

Crédits photo : Istock

Pour aller plus loin