HANDICAP, ENVIRONNEMENT | TOUT LE DÉPARTEMENT
19 novembre 2022

Avec Libel'Up, donnez une seconde vie à votre matériel de santé

Le pôle d’excellence Eurasanté développe depuis le début de l’année un projet intitulé Libel’Up. Son objectif ? Donner une seconde vie au matériel médical. Pour cela, il lance un appel aux dons en sensibilisant notamment les particuliers.

Vous disposez de matériel médical en panne ou non utilisé, et ne savez pas quoi en faire ? Vous avez dorénavant la possibilité de le confier à Eurasanté.

Grâce au projet Libel’Up expérimenté sur le territoire de la Métropole Européenne de Lille (MEL) et dans le Dunkerquois avec le soutien du Département, le pôle d’excellence situé sur le site du CHRU de Lille, fait le pari du reconditionnement.

Objectif : venir en aide à des personnes en situation de handicap temporaire (suite à un accident par exemple), ou en perte d’autonomie.

Un dispositif innovant qui s’inscrit dans une démarche de lutte contre le gaspillage, en faveur d’une économie circulaire, et vise à améliorer l’accessibilité, pour les utilisateurs, à un matériel coûteux.

Quel type de matériel puis-je donner ?

Dans un secteur où la réglementation est stricte, cette initiative s’appuie sur des partenaires qui sont des fabricants et des distributeurs spécialisés. Les matériels concernés par Libel'up sont les suivants :

  • aides à la mobilité (fauteuils roulants, déambulateurs ou béquilles);
  • aides aux transferts (lits médicalisés, lève-personnes);
  • aides à la communication (appareils et amplificateurs auditifs, détecteurs de chute);
  • aides à l’hygiène (sièges de bain, chaises de douche);
  • aides à la préparation et prise des repas (tables de lit).

Une fois collecté, le matériel médical est soit recyclé pour ses pièces détachées, soit reconditionné aux normes en vigueur. Dans ce cas-là, il est alors nettoyé, désinfecté et trié, avant d’être redistribué à des particuliers, des établissements médico-sociaux ou des associations.

À terme, il s’agit de pérenniser un modèle économique autour du reconditionnement de matériel médical, pour le faire rentrer dans le cadre des remboursements opérés par l’Assurance maladie et les mutuelles.

Avec comme référence, la loi de financement de la Sécurité sociale de 2020 qui prévoit l’ouverture au remboursement des aides techniques remises en bon état d’usage et de sécurité. 

Les points de collecte

Dans le Nord, quatre villes partenaires proposent des points de collecte fixes : Férin, Sainghin-en-Weppes, Loos et Armentières. Des collectes événements sont également organisées. À noter que pour les personnes ne pouvant se déplacer, un service d’enlèvement à domicile a été mis en place. Pour en bénéficier, il est demandé de prendre contact à libelup@eurasante.com.

Pour aller plus loin