AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE, ENVIRONNEMENT | TOUT LE DÉPARTEMENT
23 janvier 2023

Développement durable dans le Nord : on avance !

En séance plénière ce lundi 23 janvier, l'Assemblée départementale a examiné le nouveau rapport sur le développement durable dans le Nord. L'occasion de faire le point sur 5 engagements concrets du Département pour la planète et les Nordistes.

Pour améliorer le quotidien des Nordistes et leur offrir un environnement préservé, le Département s’engage aux côtés des institutions, associations et citoyens. 

Voici quelques unes des initiatives, parmi de nombreuses autres, à retenir du rapport 2023 sur le développement durable dans le Nord.

1- Encore plus de biodiversité

Planter plus, et surtout planter mieux : voilà le principal objectif du dispositif Plantation et renaturation. Doté d'une enveloppe annuelle de 500 000€, il permet d’accompagner les collectivités et les acteurs privés qui souhaitent faire émerger des espaces végétalisés ou nourriciers, en milieu rural comme en milieu urbain.

Sept projets de création ou de réhabilitation de jardins collectifs (familiaux ou partagés) ont été subventionnés par le Département en 2022 pour un montant total de 421 957€. De quoi favoriser le développement d'une production alimentaire de proximité pour les habitants des communes concernées.

Préserver la biodiversité dans le Nord, c’est en 2022 :

  • 38 000 arbres et arbustes plantés grâce au Département;
  • 13 443 arbres plantés sur les espaces naturels du Nord;
  • 3 410 hectares d'espaces naturels gérés par le Département;
  • 80 ruches installées sur 15 sites départementaux (espaces naturels, collèges, portions de routes qui ne sont plus utilisées, etc.).

2- Un plan massif pour la maîtrise énergétique

Dans les collèges

Du jamais vu ! Le Département mobilise une enveloppe de 97,1 millions d’euros pour la rénovation thermique de ses collèges d'ici 2024. Les travaux, qui concernent de très nombreux établissements, seront ciblés suivant les besoins : isolation, verdissement, installation de panneaux photovoltaïques et/ou d'éclairage LED, gestion intelligente des consommations énergétiques, etc.

Dans les établissements sociaux et médicaux-sociaux

En 2022, 8,6 millions d'euros de subventions départementales ont permis la mise en œuvre de 11 projets pour une plus grande sobriété énergétique, dans les EHPAD, par exemple.

Pour les logements des particuliers très modestes

Les locataires ou propriétaires dont la situation financière est fragile peuvent bénéficier d'un soutien du Département pour la réhabilitation thermique de leur logement. Elle est renforcée par le dispositif Nord Équipement Habitat Solidarité. En 2022, 3 millions d'euros de subventions ont ainsi permis d’aider 479 ménages nordistes à rendre leur habitation moins énergivore.

Dans les bâtiments départementaux (hors collèges)

Concernant sa propre consommation énergétique, le Département intensifie aussi ses efforts. De nouveaux marchés de maintenance "Chauffage Ventilation Climatisation" ont été passés pour une durée de 5 ans. Objectif: suivre les consommations énergétiques en temps réel et mieux maîtriser les installations de chauffage et de ventilation. Par ailleurs, un suivi rigoureux des consommations est assuré dans 54 bâtiments sociaux.

3- Une offre cyclable renforcée

Le Département investit pour faire du vélo un mode de déplacement à part entière, tant pour les loisirs que lors des déplacements quotidiens. Le budget de sa politique cyclable s’élève à 5 millions d'euros en 2022 et va atteindre 6,8 millions d'euros en 2023.

Le vélo dans le Nord, c'est : 

  • 2 002 kms de réseaux points-nœuds;
  • 295 kms de pistes cyclables et 488 kms de bandes cyclables;
  • 692 kms de boucles cyclo-touristiques;
  • 212 kms de véloroutes jalonnées par le Département;
  • 90 kms de voies vertes;
  • 2,7 km de "chaussidou" (route à priorité vélo) sur une route départementale.

4- Une administration durable

L’administration départementale adapte ses pratiques pour limiter son impact sur l’environnement. Avec ses 7 700 agents et 2 600 assistants familiaux, le Département entend agir et montrer l'exemple sur l'ensemble du territoire.

Objectifs affichés ? Réduire drastiquement l'usage du plastique dans l'administration, parvenir à une administration départementale neutre en carbone dès 2040, et privilégier le recyclage foncier pour toutes les nouvelles constructions.

Déjà effectif sur 8 sites départementaux, le tri sélectif est déployé dans toute la collectivité avec pour ambition de tendre vers une administration zéro déchet.

En chiffres sur l’année 2022 :

  • valorisation de près de 59 tonnes de déchets produits par les services;
  • 43 500 masques collectés et recyclés;
  • 22 marchés durables à la Direction des moyens généraux;
  • 18 000 mégots collectés pour être recyclés;
  • 28% d'impressions en moins par rapport à 2019.

Par ailleurs, la mise en place d’un forfait mobilités durables et l’installation de parcs à vélo encourage le recours aux modes de déplacement doux pour les trajets professionnels. Le télétravail est encouragé, tout comme le covoiturage.

À noter également : 3 500 objectifs de développement durable ont été fixés dans les entretiens professionnels des agents en 2022.

Et pour parfaire son action, l'administration a lancé le réseau des Colibris. 142 agents se sont déjà portés volontaires pour être ambassadeurs du développement durable auprès de leurs collègues (formation à l'éco-conduite, sensibilisation aux gestes d'économie d'énergie, aux achats plus responsables, etc.)

5- Les collèges, démonstrateurs de la transition énergétique

Approvisionnement local et lutte contre le gaspillage alimentaire, actions en faveur du développement durable, encouragement de la pratique du vélo ou de la trottinette pour venir au collège, challenges sur les économies d’énergie… : véritables laboratoires de la transition écologique, les collèges du Nord intensifient leurs démarches durables et sont encouragés dans cette voie par le Département.

  • 128 collèges labellisés "Ici je mange local" dont 6 ont reçu la distinction "bio";
  • 80 collèges impliqués dans au moins une action de développement durable au titre du Projet éducatif départemental du collégien;
  • 49 collèges engagés dans une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire;
  • 35 collèges tendent vers le zéro déchet;
  • 173 collèges mettent en œuvre une ou plusieurs actions de développement durable.

Pour faciliter l’accès aux études de jeunes des territoires ruraux tout en améliorant la qualité de l’air, le Département participe à la généralisation des PDES (Plan de Déplacement des Etablissements Scolaires) des collèges du Nord. À ce jour, 65 collèges sont engagés sur les territoires du Valenciennois, de l’Avesnois, du Cambrésis-Denaisis, du Douaisis et des Flandres.

Parallèlement, depuis mai 2022 et en cofinancement avec l’ADEME (Agence de Développement et de Maîtrise de l'Energie), des Plans de mobilité durable des collégiens (PMDC) sont déployés afin de définir des feuilles de route opérationnelles d’accessibilité douce des collèges du Nord. À l'horizon 2024, une cinquantaine de PMDC seront engagés.

Rapport 2023 sur la situation du Département du Nord en matière de développement durable  (PDF - 2.85 Mo)

Crédits photo : istock; Ph. Houzé, C. Arnould; D. Lampla

Pour aller plus loin