JEUNESSE ÉDUCATION, FAMILLE SANTÉ
17 juin 2022

De nouveaux moyens pour les enfants accueillis par le Département

Afin d'accueillir un nombre croissant d'enfants confiés par la justice, un nouveau plan d'actions pour la protection de l'enfance a été annoncé par Christian Poiret, président du Département du Nord. Il prévoit la création de 450 places d'accueil supplémentaires et le recrutement de 29 travailleurs sociaux enfance.

C'est l'une des conséquences des confinements successifs, qui ont été mal vécus dans certaines familles. Nous constatons depuis le début de la pandémie une augmentation sensible des placements. Les dernières semaines ont permis de préciser les besoins en lien avec avec les professionnels , souligne Christian Poiret.

Tout enfant maltraité ou en danger est confié au Département suite à une décision judiciaire. Il est de notre responsabilité de pouvoir les accueillir et les accompagner dans les meilleures conditions. Face au contexte actuel et sous l’impulsion du Président Poiret, le Département du Nord s’engage dans le déploiement des moyens importants pour aider ces enfants et les professionnels pleinement investis dans leurs missions

Marie Tonnerre, vice-présidente du Département du Nord en charge de l'enfance, de la famille et de la jeunesse

Le plan d'actions pour la protection de l'enfance, annoncé vendredi 17 juin, est organisé autour de 3 priorités :

  • Augmenter les capacités d'accueil pour les enfants en danger
  • Soutenir et accompagner les professionnels
  • Faciliter l'accès aux soins des enfants confiés à l'aide sociale à l'enfance (ASE)

450 places d'accueil supplémentaires

Ces places seront créées progressivement dès la rentrée de septembre et seront totalement déployées avant la fin de l'année :

  • 150 places en établissements
  • 300 places en accueil familial, en augmentant les agréments et en recrutant de nouveaux accueillants

Il est aussi prévu de financer 100 mesures d'interventions renforcées à domicile supplémentaires, pour éviter, quand cela est possible, le placement des tout-petits.

29 travailleurs sociaux recrutés

Ces recrutements vont permettre aux équipes départementales de la protection de l'enfance de renforcer l'accompagnement des enfants et des familles dont elles ont la responsabilité.

L'objectif est de limiter à 30 le nombre de situations suivies par professionnel, 25 pour les professionnels dans leur première année.

Notre engagement auprès des enfants confiés au Département du Nord et auprès des professionnels sera entier, exigeant, permanent.

Christian Poiret, président du Département du Nord

Pour améliorer l'accès aux soins des enfants confiés à l'ASE, le Département propose également de mobiliser ses partenaires au sein d'une nouvelle instance de gouvernance, qui associera les services de l'agence régionale de santé (ARS) et de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).

Pour aller plus loin