EMPLOI | FLANDRE INTÉRIEURE, FLANDRE MARITIME
13 décembre 2019

Dans les Flandres aussi, on réussit sans attendre !

À l'occasion de l'inauguration de la Maison Départementale l'Insertion et de l'Emploi des Flandres, rencontre avec deux Nordistes qui ont retrouvé le chemin de l'emploi grâce à leur motivation... et au coaching des équipes de la MDIE.

À la MDIE des Flandres, comme dans les 6 autres MDIE départementales, les allocataires du Revenu de Solidarité Active bénéficient des conseils sur-mesure d'un coach emploi pendant 3 mois. Ils profitent ainsi d'un accompagnement adapté et régulier pour un retour rapide à l'emploi.

Ce dispositif, baptisé "Réussir sans attendre", permet d'orienter chaque allocataire dans le mois qui suit sa demande de RSA. C'est une traduction de l'engagement du Département, aux côtés de l'État, dans la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.

Un accompagnement personnalisé

Anthony Vercruysse est l'un des nombreux Nordistes accompagnés aujourd"hui par le Département. Il vient d'obtenir son permis grâce à une aide départementale. Un sésame bien utile pour ce jeune homme de 28 ans, en contrat d'apprentissage depuis quelques semaines.

Après une période d'inactivité de 7 ans, il a retrouvé le chemin de l'emploi grâce à sa motivation et aux deux professionnels du Département qui l'ont accompagné dans le cadre de l'Initiative Emploi pour les Jeunes (IEJ).

Travail sur l'estime de soi, sur la rédaction des CV et la présentation, mais aussi participation à des salons de l'emploi, mise en réseau, etc...: Antoine Dubuisson, coach emploi à Bailleul, a adapté l'accompagnement proposé à Anthony aux spécificités du parcours de ce dernier.

Ce suivi entièrement personnalisé a été complété par un accompagnement collectif, assuré par un animateur professionnel. 

Il n'est jamais trop tard ! Il ne faut pas avoir honte, continuer de chercher et y croire

Anthony Vercruysse

Passer la vidéo

Revenir avant la vidéo

Un avis partagé par Emmanuelle Bouret, une mère de famille de 38 ans pour laquelle "c'est quand on n'y croit plus que les choses finissent par arriver ". Après une période de chômage, elle s'est retrouvée au RSA et a immédiatement accepté la proposition du Département d'être accompagnée par un coach.

" J'étais un peu en panique de ne rien trouver, je postulais partout mais je ne savais pas comment m'y prendre. C'est bien d'être accompagnée, on a quelqu'un derrière qui écoute et redonne confiance", raconte-t-elle. Rassurée par le suivi effectué par Lyse Berquez, coach emploi à Dunkerque, Emmanuelle a pu construire sereinement et efficacement son parcours de retour vers l'emploi.

Bien préparée et très motivée, elle a rapidement remis un pied dans ce monde du travail qui lui a tant manqué. Pour le moment, elle effectue des remplacements dans les collèges en tant qu'agent d'accueil.

Elle a aussi été reçue en entretien pour un poste de préparateur de commande dans la grande distribution. Ce qui ne l'empêche pas de continuer à bénéficier du coaching de Lyse pour transformer l'essai et décrocher un emploi durable.

La MDIE des Flandres

Pour assurer une meilleure proximité avec les Nordistes et une adéquation avec les spécificités du territoire, la MDIE des Flandres intervient sur deux sites : Bailleul et Dunkerque.

Le Nord accueille 7 MDIE : Dunkerque, Roubaix, Lille, Douai, Valenciennes, Cambrai et Maubeuge. Des permanences existent aussi dans les territoires.

Entre le littoral et l'intérieur des terres, les publics et les besoins diffèrent : en Flandre intérieure, le taux de chômage est bas mais les difficultés de mobilité sont importantes; a contrario, en Flandre maritime, le taux de chômage avoisine encore les 11% mais la gratuité des bus facilite les déplacements.

Fins connaisseurs des particularités du territoire, 8 coachs assurent le suivi personnalisé des allocataires du RSA. Comme partout, les secteurs des services à la personne et la restauration sont ceux qui recrutent le plus. À Dunkerque et alentours, de nombreux emplois sont aussi à pourvoir dans l'industrie, notamment en lien avec les activités portuaires.

En seulement quelques mois, la MDIE des Flandres a déjà accompagné 288 allocataires du RSA. 95 d'entre eux ont d'ores et déjà trouvé une formation ou un emploi durable.

Pour aller plus loin