EMPLOI | FLANDRE MARITIME
16 février 2021

"Ce contrat m'a redonné foi en l'avenir"

Les métiers du nettoyage professionnel recrutent dans le Dunkerquois. Retour sur un partenariat réussi avec l'entreprise Clinitex au bénéfice des allocataires du RSA.

Tout commence en septembre dernier, quelques semaines à peine avant la dernière édition de la semaine Réussir sans attendre. Lidwine Dryepondt, chargée de mission à l’antenne Dunkerquoise de la plateforme de l’emploi départementale, apprend que Clinitex Propreté, une entreprise spécialisée dans le nettoyage de locaux professionnels, manifeste de gros besoins de recrutements.

Crise sanitaire oblige, le nettoyage professionnel a pris beaucoup d’ampleur récemment, et les entreprises doivent désormais répondre à des besoins supplémentaires, explique Lidwine. Industrie, tertiaire, médical ou encore transports en commun sont au nombre des secteurs qui font appel à Clinitex Propreté, une entreprise familiale née dans les Hauts de France.

Ce qui nous intéresse, c’est la motivation des candidats.

Julien Leroux, directeur d’agence chez Clinitex Propreté

Les agents d’entretiens font partie des métiers en tension, confirme le directeur d’agence. De par nos valeurs, notre choix est de recruter en misant sur le savoir-être des candidats, puis de les former en interne.

Recruter, former, mais aussi pérenniser les emplois

Le mot d'ordre de l'entreprise : lutter contre la précarité et veiller au bien-être de ses collaborateurs sur le long terme : Lorsque nous embauchons une personne, nous lui trouvons plusieurs chantiers afin de lui offrir une certaine stabilité

Une philosophie forcément partagée avec les équipes départementales, qui ont pour mission d’accompagner les allocataires du RSA vers l’emploi. Nous avons compris rapidement que les valeurs de l’entreprise allaient correspondre avec notre façon de travailler, se souvient Lidwine.

Aussitôt dit, aussitôt fait, l’entreprise participe à la semaine Réussir Sans Attendre et organise un job dating au sein de la Maison Départementale Insertion et Emploi (MDIE) de Dunkerque. Sur les huit candidats positionnés, six ont immédiatement été embauchés. Certains débutent en CDD avant d’obtenir un CDI, d’autres obtiennent un Contrat Initiative Emploi (CIE) de six mois, un contrat aidé financé par le Département du Nord, explique Lidwine.

Le Contrat Initiative Emploi, un contrat aidé qui facilite l'embauche

C’est justement le cas de Nadège Colleville qui, après de multiples contrats d’insertion, a pu débuter chez un opérateur de transport dunkerquois via un CIE pour une période de six mois, à hauteur de 30 heures par semaine. 

Après des années de galère, c'est la première fois qu'on me donne ma chance.

Nadège Colleville, employée chez Clinitex Propreté

Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, cette ancienne allocataire du RSA se rend chaque jour au terminal de bus de Leffrinckoucke pour désinfecter les points de contacts - boutons, barres, rampes, appuis-tête - d'une cinquantaine de véhicules. Une mission d'autant plus essentielle en cette période sanitaire. 

C’est une toute nouvelle routine pour moi et je prends plaisir à exercer ce travail, sourit Nadège. Aujourd’hui, l’ancienne allocataire revit et se donne les moyens de rester au sein de l'entreprise. Ce contrat m’a redonné foi en l’avenir, je n’ai plus peur du lendemain.

La collaboration entre Clinitex Propreté et la plateforme départementale est loin d'être achevée. Depuis novembre, nous avons remis à l'emploi une trentaine d'allocataires, informe Lidwine. Un partenariat gagnant-gagnant qui rend tout le monde plus fort. Prochaine étape : un nouveau job dating pour les candidats du Dunkerquois.

Le Département finance les Contrats Initiative Emploi 

Le Contrat Initiative Emploi est un contrat de travail aidé qui permet aux employeurs du secteur marchand de recruter du personnel tout en bénéficiant de subventions. En finançant les CIE, le Département du Nord choisit de faciliter l'insertion professionnelle et le retour à l'emploi des allocataires du RSA Nordistes. D'une durée de 6 mois pour un CDD et de 12 mois pour un CDI, et pour un minimum de 20 heures par semaine, la subvention atteint 56% du salaire brut. Le Département finance jusqu'à 2 000 CIE chaque année. De quoi faciliter les recrutements et offrir une perspective à moyen terme aux allocataires embauchés. Pour plus d'information, contactez la plateforme départementale de l'emploi de votre territoire.

Crédits photo : Département du Nord - P.Houzé

Pour aller plus loin