EMPLOI | FLANDRE INTÉRIEURE
25 novembre 2021

Aide à domicile : un rallye des métiers pour changer de regard

À Bailleul, la Maison Départementale Insertion et Emploi et Pôle Emploi innovent en proposant un rallye des métiers de l'aide à domicile. L'objectif : sensibiliser les allocataires du Revenu de Solidarité Active à la diversité des missions et lutter contre les préjugés.

Dans la cuisine, Thierry Deslus s'affaire. Cet ancien restaurateur basque devenu formateur à l'atelier des chefs met en place sa brigade de la matinée. Elle se compose de Lydie, de Fabienne et d'une seconde Lydie, toutes trois venues au rallye des métiers de l'aide à domicile organisé par la Maison Départementale Insertion Emploi (MDIE) de Bailleul. On prépare une soupe de légumes avec du butternut ! Un repas équilibré idéal pour les personnes âgées explique Fabienne. 

La préparation du repas : une mission bien souvent oubliée quand on pense aux métiers de l'aide à domicile. Etre auxiliaire de vie par exemple, ce n'est pas que faire la toilette ! C'est aussi aider à s'habiller, faire une promenade.... Notre objectif avec ce rallye, c'est de montrer la diversité des métiers du secteur et de déconstruire les préjugés explique Johan Symoens, chargé de mission à la Plateforme emploi et insertion professionnelle d'Hazebrouck.

Un secteur qui recrute et qui offre des emplois stables

Le rallye des métiers organisé par la MDIE en partenariat avec Pôle emploi s'organise en quatre temps. Un premier échange permet aux personnes éloignées de l'emploi de partager leur point de vue sur le secteur et de poser des questions, en présence du centre de formation CREFO

Ensuite, ils participent à deux ateliers : un atelier cuisine, et un atelier soins, en présence de professionnels de l'aide à domicile.

Aujourd'hui, c'est avec l'ADMR de Cassel et l'Association bien-être à Hazebrouck qu'ils peuvent découvrir les différentes facettes de ces métiers. Sylvie, 54 ans, est venue partager sa passion : cela fait 20 ans que je travaille comme aide à domicile, et apporter du bonheur aux gens, c'est fantastique ! Si je peux convaincre des personnes de rejoindre ce secteur, j'en suis ravie.  Les deux structures sont unanimes : elles ont besoin de recruter.

Les besoins sur le territoire de la Flandre Lys ont augmenté de 10 % en 5 ans. Pour y répondre, il est essentiel de faire un travail de sensibilisation en amont pour orienter les personnes vers ces métiers.

Agnès Paul, directrice du Pôle Emploi d'Hazebrouck

Le quatrième temps du rallye est un entretien individuel avec chacun des participants pour faire le point sur leurs envies à la suite du parcours et préparer un accompagnement individualisé.

Car ces métiers sont accessibles de plusieurs manières : des formations courtes, des formations qualifiantes, un accès direct à l'emploi, une Validation des Acquis d'Expérience (VAE), des contrats d'apprentissage, en fonction des 26 métiers répertoriés.  Par ailleurs, le Département du Nord propose tout un ensemble d'aides pour les allocataires du RSA ayant fait ce choix. 

Autre élément d'importance : ce ne sont pas des jobs étudiants ! 80 % des salariés des services d'accompagnement et d'aide à domicile (SAAD) sont en CDI et 61% travaillent à temps plein complète Agnès Paul. 

Crédits photo : Olivier Douay

Pour aller plus loin