EMPLOI | MÉTROPOLE
23 mars 2022

Adrien Yacine : "Je suis passé de coaché à coach en quelques mois"

Devenir coach alors qu’on était soi même coaché par le Département il y a encore quelques mois, c’est possible ! Et c’est le fabuleux destin d’Adrien Yacine, que nous avons rencontré dans les locaux de la Maison départementale insertion et emploi (MDIE) de Lille.

Même en étant titulaire d’un Bac+5, il est parfois difficile de trouver sa voie. C’était le cas d’Adrien Yacine. J’ai suivi des études de marketing jusqu’au master, j’ai fait des stages à l’étranger et j’ai débuté ma carrière en tant que chef de produit. Mais dans le fond, je sentais que ce n’était pas mon truc. Les missions étaient trop répétitives et manquaient de dimension relationnelle, nous confie le jeune homme. 

Je savais ce que je ne voulais plus faire sans pour autant savoir dans quelle voie me diriger.

Adrien Yacine, animateur formateur pour les jeunes allocataires du RSA

Après quelques mois de recherches, je me suis renseigné sur la création d’entreprise, j’ai aussi cherché des passerelles pour poursuivre mes études, et malgré un bilan de compétences, Adrien se retrouve au point mort. Alors âgé de 25 ans, il fait sa demande de RSA. 

Du RSA à la formation puis à l'emploi

C’est à ce moment qu’il rencontre Anne-Sophie Lemaire, coach jeunes "Réussis sans attendre" au Département du Nord. Grâce à cet accompagnement, le jeune allocataire prend pleinement conscience de son appétence pour l’humain et participe à une formation "Valorisation de l’image professionnelle". Et là, c’est la révélation : J’ai su que je voulais, à mon tour, être formateur !

Quand j’ai rencontré ma coach j’étais littéralement perdu. Grâce à son écoute et aux possibilités offertes par le Département, j’ai enfin trouvé ma voie.

Adrien Yacine, animateur formateur pour les jeunes allocataires du RSA

Tout s’accélère alors pour Adrien qui, toujours accompagné par sa coach, débute un cursus de cinq mois pour préparer un titre professionnel de formateur pour adultes. Tout s’est enchaîné très vite : j’ai passé mon examen le 29 novembre et le 31, le Département me proposait de rejoindre ses équipes. J’ai démarré mon contrat quelques jours plus tard, le 7 décembre, sourit-il. 

Je suis la preuve qu’on peut boucler la boucle et passer du coaching à l’emploi en quelques mois seulement

Adrien Yacine, animateur formateur pour les jeunes allocataires du RSA

C’est désormais à son tour d’accompagner des jeunes allocataires du RSA. J’arrive en renfort du coaching auprès des moins de 30 ans. Je m’adapte : parfois mon accompagnement est individuel, parfois en groupe.

Les domaines d’intervention d’Adrien sont divers : CV, lettre de motivation, préparation aux entretiens ou plus largement à des jobs dating. Le dernier en date, dédié aux métiers de la fonction publique, a eu lieu le 31 mars dernier, en clôture du parcours « Ose la fonction publique » et a offert aux jeunes accompagnés la possibilité de rejoindre les collectivités locales qui recrutent, parmi lesquelles le Département du Nord, mais aussi la Métropole européenne de Lille (MEL) et la mairie de Lille. Et peut-être de suivre les traces d’Adrien ?

"Réussis sans attendre" : un accompagnement personnalisé pour les allocataires de moins de 30 ans

Mis en place par le Département du Nord, "Réussis sans attendre" est un coaching innovant et personnalisé dédié aux jeunes de 16 à 29 ans sans activité, c’est-à-dire ni emploi, ni en formation mais pouvant être diplômés, allocataires du RSA ou issus de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE). 

Crédits photo : Département du Nord - Cédric Arnould

Pour aller plus loin