JEUNESSE ÉDUCATION | MÉTROPOLE
2 juillet 2021

À Marcq-en-Barœul, le collège Rouges Barres prépare sa métamorphose

Plus grand, plus moderne, plus confortable. L'établissement marcquois va faire peau neuve à partir de la rentrée de septembre et pourra, d'ici deux ans, accueillir jusqu'à 500 élèves. Nord info vous dévoile les premières images de ce projet.

En 2009, les trois collèges de Marcq-en-Barœul ont été regroupés dans deux établissements : le collège Rouges Barres et le collège du Lazaro. Ce changement a entrainé une augmentation significative du nombre d'élèves au sein du collège Rouges Barres.

Il est donc nécessaire de remettre à niveau ses capacités d'accueil, mais le projet du Département va beaucoup plus loin. Un projet ambitieux qui a été présenté aux parents d'élèves lors de la réunion publique à laquelle ils ont été conviés le 30 juin dernier.

Une véritable métamorphose

Les travaux doivent démarrer en septembre 2021. Ils vont complètement transformer et moderniser l'établissement. Le Département va y investir près de 16,5 millions d'euros TTC.

D'une durée prévisionnelle de deux ans, le projet va consister en :

  • la restructuration du collège existant qui inclut notamment la réfection totale de l'isolation des bâtiments ;
  • l'extension de l'établissement avec la création d’un pôle culturel accessible depuis l'espace public ;
  • la création d’un nouveau parking pour le collège et pour les enseignants ;
  • le réaménagement complet des extérieurs (espaces et cours de récréation) ;
  • le réaménagement et la sécurisation des abords du collège (parvis dépose-minute et parking visiteurs) ;
  • la rénovation des logements de fonction ;
  • la création d'un plateau sportif.

Une fois les travaux achevés, le collège disposera d'une capacité d'accueil de 500 élèves et 80 en SEGPA (Sections d'enseignement général et professionnel adapté). Il sera également doté d'une demi-pension pouvant servir jusqu'à 450 repas chaque jour.

Un dispositif innovant sur le chantier

Les entreprises chargées de la réalisation du chantier se sont engagées à employer des personnes éloignées de l'emploi et inscrites dans un parcours d'insertion. Au total, il est prévu de leur confier 5000 heures de travail.

À noter aussi que dans le cadre de ce chantier, une démarche innovante va être mise en place. Il s'agit d'un dispositif de formation intégré qui consiste à amener la formation au cœur même du chantier. Un container installé sur site sera aménagé à cet effet.

La formation qui sera proposée s'adresse aux compagnons des entreprises intervenant sur l’enveloppe du bâtiment. Elle aura pour thématique l’étanchéité à l’air et sera prise en charge par Constructys, organisme de formation aux métiers du bâtiment.

Les collèges du Nord, démonstrateurs de la transition écologique

Depuis 2019, le Département a initié une politique de transition écologique et solidaire intitulée Nord durable. Objectifs : lutter contre le dérèglement climatique, préserver les écosystèmes et promouvoir des modes de vie durables. Les travaux menés dans les collèges par le Département s'inscrivent dans cette stratégie.

Crédits photo : © TAO Architectes

Pour aller plus loin

Retour au sommet