CULTURE | MÉTROPOLE
21 novembre 2020

À Chemy, la mémoire du Général de Gaulle est intacte

Le Nord, terre natale du Général de Gaulle, a vécu de manière singulière cette année triplement anniversaire. Reportage à Chemy où l'année a été rythmée par les hommages au plus illustre des Français.

Début août, le village de Chemy et ses agriculteurs ont choisi d'apporter une tonalité historique à la traditionnelle fête des moissons. Huit exploitants de la commune ont confectionné une gigantesque croix de Lorraine constituée de 36 ballots de paille visibles du ciel. Un bel hommage à la Résistance et à l'homme qui l'incarne.

2020 est l'année de Gaulle, rappelle David Duhayon, adjoint à la Citoyenneté, avec trois anniversaires symboliques : les 130 ans de le naissance du Général à Lille en 1890, les 50 ans de de sa disparition en 1970 et les 80 ans du célèbre Appel du 18 juin.

Avec Bernadette Sion, maire de la commune, nous avons souhaité associer les agriculteurs à cette démarche mémorielle. L'idée, c'était de faire le parallèle entre l'esprit de résistance de 1940 et l'esprit de résilience, dont font preuve nos producteurs face à la crise actuelle. On a pu faire parler positivement de ce métier et valoriser leur rôle dans une période où les gens privilégient de plus en plus le consommer local .  

David Duhayon, adjoint au Maire de Chemy en charge de la Citoyenneté

À Chemy, on s'est d'ailleurs mis à l'heure du général de Gaulle dès le début de l'été ! En juin, la commune a accueilli l’exposition itinérante proposée par la Maison natale Charles de Gaulle "L’enfance d’un chef", qui revient sur les grandes étapes de la jeunesse de Charles de Gaulle : de sa naissance à Lille, à la fin de sa formation d’officier à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr.

Une véritable démarche éducative 

Autour de cette exposition, un travail d'accompagnement pédagogique a été mené au sein de l'école primaire et maternelle de la commune. Ce travail se poursuit avec l'étude de la nouvelle bande dessinée sur de Gaulle, de Mathieu Gabella, et en mars prochain, nous allons essayer d'organiser une rencontre en visioconférence avec un ancien résistant, membre des Francs Tireurs Partisans, précise David Duhayon. L'an prochain, une seconde exposition sur la vie du général de Gaulle sera également présentée aux habitants. 

Ce travail mémoriel a été remarqué bien au-delà des frontières du village. À l'occasion d'une projection du film De Gaulle de Gabriel Le Bomin, à Neuilly-sur-Seine, David Duhayon a pu remettre dernièrement à Anne de Laroullière, petite-fille du Général de Gaulle, une photo de la fameuse croix de Lorraine réalisée lors des moissons. 

Crédits photo : image réalisée par Eric Spaeter

Pour aller plus loin