JEUNESSE ÉDUCATION | TOUT LE DÉPARTEMENT
7 décembre 2022

Sport et engagement pour sensibiliser les collégiens aux grandes écoles

Cette année encore, le Département se mobilise sur le Programme d’études intégrées (PEI) à destination des collégiens. Élaboré en partenariat avec Sciences Po Lille, ce dispositif a pour ambition d’intéresser les élèves aux hautes études, et de leur faire prendre conscience de leurs possibilités.

Le PEI collège s’adresse aux élèves de troisième scolarisés dans un établissement des Hauts-de-France, animés par la volonté de réussir leurs études. Principalement des collèges classés en REP (Réseau d’éducation prioritaire) ou REP+, 16 exactement sur les 22 qui ont accepté de constituer une équipe.

Ce programme d’études intégrées en partenariat avec sciences Po Lille et le Département permet à des collégiens assez éloignés de la réussite scolaire, dans des quartiers parfois difficiles, de se dépasser et de prendre confiance en eux, sans rien s’interdire, explique Marie Cieters, vice-présidente du Département chargée de l’éducation et des collèges.

illustration
François-Xavier Cadart, conseiller départemental délégué au sport, sous les regards (de gauche à droite) de Marie Cieters, vice-présidente du Département chargée de l’éducation et des collèges, Anne-Laure Arino, directrice académique adjointe des services de l'Éducation nationale (DAASEN) et Pierre Mathiot, directeur de Sciences Po Lille.

Ténacité, combativité et ambition

Chaque établissement travaille sur la constitution d’un dossier écrit et la préparation d’une soutenance sur une thématique imposée. Les adolescents concernés, près de 220, ont été conviés au lancement de l'édition 2022-23 du dispositif dans les salons d’honneur de la préfecture à Lille. L'occasion pour eux de présenter les sujets qu’ils souhaitent défendre sur la thématique "sport et engagement".

  • Les Jeux Olympiques de Paris seront-ils écologiques ? (collège Paul-Éluard de Beuvrages);
  • Comment, à travers l'exemple du film Billy Eliot, une discipline telle que la danse peut interroger les regards sur la société ? (collège Villars de Denain);
  • Quels outils les sportifs utilisent-ils pour lutter contre les discriminations dans leur sport ? (collège Jean-Zay de Feignies);
  • Etc.

Le Département n’a pas la charge de la pédagogie, mais en revanche, il souhaite transmettre un certain nombre de messages dans le cadre de cet exercice : la ténacité, la combativité, et la capacité à se fixer des objectifs qui peuvent être à court terme, comme réussir son année, ou à plus long terme, comme ambitionner une carrière professionnelle particulière, souligne pour sa part François-Xavier Cadart, conseiller départemental délégué au sport.

Au cours de leurs travaux - à raison d’une ou deux heures par semaine, à la discrétion de leurs professeurs -, les élèves seront conviés à une journée de travail dans les locaux de Sciences Po à Lille. Une journée qui sera riche d’enseignements, promet Pierre Mathiot, son directeur, avant la présentation orale prévue au mois de mai devant un jury d'enseignants.

L’an dernier, sur les 22 collèges candidats, 19 ont été au bout du programme. Félicitations aux collèges Philippe-de-Commynes, à Comines, et Jean-Macé, à Bruay-sur-l’Escaut, qui ont remporté le concours avec à la clé, un voyage de deux jours à Bruxelles.

Crédits photo : C. Arnould

Pour aller plus loin