EMPLOI | MÉTROPOLE
18 novembre 2021

Réussir sans attendre : Marine et Brigitte motivées pour un emploi

La semaine Réussir sans attendre, organisée par le Département du 15 au 19 novembre 2021, donne l’opportunité à des personnes éloignées de l’emploi d’en retrouver un. Exemple avec Marine et Brigitte. Des profils différents mais une volonté commune : un travail.

Maison départementale Insertion et Emploi (MDIE) à Roubaix. La semaine Réussir sans attendre vient de débuter.

Il est 14 h 30 ce lundi 15 novembre. Marine prépare une dernière fois son passage devant un recruteur d’Inser’Tel, une entreprise d’insertion de Tourcoing, spécialisée dans la téléphonie. Concentration, derniers conseils de sa référente du service Actifs’Emploi au CCAS de Tourcoing, dispositif financé par le Département.

Marine est stressée, mais confiante. Elle n’a pas travaillé depuis 5 ans, préférant élever son fils. Dans un premier temps, je souhaiterais réaliser une semaine en immersion dans l’entreprise, comme téléconseillère. Pour voir si le métier me plait. Je suis plutôt à l’aise au téléphone et ça me plait de conseiller les gens.

Bien se préparer pour reprendre confiance

Pour autant, Marine a dû se préparer durant plusieurs semaines à ce qui est, pour elle, une épreuve difficile. Le CCAS lui a donné l’opportunité de participer à plusieurs ateliers préalables. Par exemple, pour reprendre confiance en moi. J’ai appris notamment à refaire un CV. Il fallait aussi apprendre à se mettre à l’aise pour préparer l’entretien. Je croise les doigts…

Même heure, même lieu. Brigitte aussi s’est bien préparée à un entretien d’embauche. Je suis en recherche d’emploi. J’ai beaucoup travaillé dans la restauration de collectivités après une reconversion professionnelle. On a fait de nombreux ateliers pour se préparer : CV, révision de mes compétences, remise en confiance. On a même fait une journée théâtre d’improvisation, afin de vaincre ma timidité. C’était super. Mon entretien est à 15 h et j’ai un peu de stress. Je postule pour être de nouveau agent de restauration collective. 

Illustration
Brigitte est confiante pour retrouver un emploi avec la semaine Réussir sans attendre. 

Bienveillance

15 h. Marine comme Brigitte rejoignent chacune une salle pour passer le cap de l’entretien. Celui-ci est bienveillant. Expériences professionnelles, motivations, mobilité sont les principales questions auxquelles les deux femmes sont confrontées. Tout se passe bien.

Nous travaillons en étroite collaboration avec le Département et Pôle emploi pour proposer un accompagnement sur-mesure aux allocataires du RSA, souligne Sarah Beauchard, chargée de prospection Cellule emploi, au CCAS de Tourcoing. Nous mettons en avant les compétences et le savoir-être des personnes, et proposons si besoin est, un accompagnement social.

La semaine Réussir sans attendre est... une réussite !

Sara Beauchard, CCAS de Tourcoing

15 h 30. Marine sort de la salle. Nickel ! Je me sens soulagée, souffle-t-elle. Idem pour Brigitte, parfaitement satisfaite de cette expérience.

Dans quelques semaines, on saura si elle aura été concluante…

Crédits photo : Cedric Arnould

Pour aller plus loin

Retour au sommet