CULTURE , SÉNIORS | MÉTROPOLE
20 septembre 2021

Quand la culture s'invite aux fenêtres

Pour rompre l'isolement des personnes âgées de plus de 60 ans, le Département a lancé Culture aux fenêtres. Des artistes se déplacent à domicile pour offrir des moments de spectacle et de joie aux habitants des communes. Immersion à Ostricourt.

Un bel après-midi dans une rue du centre-ville d'Ostricourt. Mauricette Hien est devant sa porte d'entrée, le sourire aux lèvres : je vous attendais ! J'étais en train d'écouter Michel Pruvost.

Ce jour là, c'est  la Compagnie du Tire Laine qui vient chanter aux fenêtres de plusieurs habitants contactés par les services municipaux. François à la guitare, le grand Jojo à l'accordéon et Faustine à la voix de velours entament "Mon amant de Saint Jean", pour la plus grande joie de Mauricette : c'est beau, ça fait du bien ! En plus hier c'était mon anniversaire.

Créer du lien grâce à la culture

 Ce moment de fête, c'est la commune qui l'a organisé grâce au soutien du Département du Nord, avec l'opération Culture aux fenêtres. Avec la subvention du Département, nous avons prévu quatre demi-journées d'animation avec deux compagnies afin de satisfaire toutes les personnes en demande, explique Julien Vandenhoeck, chargé de communication à la ville.

L'opération s'adresse aux seniors isolés de plus de 60 ans. Pour les identifier, les services municipaux ont utilisé le registre des personnes vulnérables de la commune. Mis en place après la canicule de 2003, il permet aux personnes qui le souhaitent de s'inscrire auprès de leur mairie pour être contactés en cas de besoin, ce que fait régulièrement Ostricourt. On s'assure que les personnes vont bien, qu'elles ne manquent de rien. Nous leur avons parlé des spectacles et beaucoup ont accepté de participer, complète Sylviane Jourdain Opoka, en charge des affaires sociales et du logement à la ville. 

Pour la compagnie, c'est aussi un temps particulier, un moment d'échange privilégié : pendant le confinement, nous avons développé d'autres formes d'animation pour amener la culture vers le public. Nous avons créé les mascarades, des parcours déambulatoires dans les rues. On s'est déplacés en rosalie sur les bords de mer, et même dans des bulles géantes dans les maisons de retraite ! C'est super de voir les gens sourire, raconte Faustine. 

La balade se poursuit dans la rue. Arrêt chez la voisine d'en face, Marie Canepa, 84 ans. Les musiciens jouent un petit air de tango pour la faire voyager. Mauricette a laissé sa porte ouverte pour entendre la musique au loin. 

Après plusieurs maisons, la petite troupe covoiture jusqu'à la résidence pour personnes âgées et fait danser dans la cour. Promis, on reviendra ! 

Maires, élus, pourquoi pas dans votre commune ?

Si vous souhaitez mettre de la culture aux fenêtres de vos concitoyens, c'est très simple. Il suffit de vous inscrire avant le 30 septembre 2021. Toutes les informations pour répondre à l'appel à candidature se trouvent ici

Crédits photo : Dominique Lampla

Pour aller plus loin

Retour au sommet