MÉTROPOLE
22 mars 2021

Prendre un nouveau départ avec la Banque Solidaire de l'Équipement

Portée par l’association Emmaüs Défi, la Banque Solidaire de l'Équipement arrive en métropole lilloise. Ce projet d’innovation sociale permet à des personnes en grande précarité de s’équiper dignement lorsqu'elles accèdent à un logement pérenne.

Après avoir passé des mois voire des années dans des hébergements temporaires ou même dans la rue, accéder à un logement pérenne est un soulagement. Mais avant de se sentir bien chez soi, le chemin peut encore être long : faute de moyens pour s’équiper, certains ménages sont contraints de vivre dans des logements quasi vides.

Il y a bien les produits de seconde main des bric-à-brac Emmaüs mais quand on a été en grande détresse, avoir accès à des produits neufs donne le sentiment d’être respecté et rend un peu de dignité témoigne une bénéficiaire de la Banque Solidaire de l'Équipement (BSE).

Déjà implantée à Paris, Lyon et Aubervilliers, la structure sauve des invendus neufs de la destruction et les propose à la vente à tout petit prix. Les lits, tables, ustensiles de cuisine et de salle de bain, la vaisselle mais aussi les rideaux ou lampes donnés par des entreprises partenaires sont présentés dans des appartements témoins, à l’instar de celui aménagé à Roubaix en septembre dernier.

Nous allons au-delà des équipements de première nécessité car pouvoir se faire plaisir avec un peu de décoration, c’est valorisant et important pour s’approprier son foyer explique Violette Schot, responsable de l’antenne nordiste de la BSE.

Les personnes dirigées vers la structure par les travailleurs sociaux peuvent venir trois fois au cours des six mois qui suivent leur emménagement. Violette Schot les guide dans leurs achats et veille aux quantités acquises par chacun.

Des réunions d'informations mensuelles sont proposées à destination des travailleurs sociaux qui peuvent s'inscrire sur le site de la BSE pour y participer.

Avec le soutien du Département et de la Fondation du Nord, elle projette d’accompagner 300 ménages en 2021. Impacts social et environnemental positifs garantis !

Crédits photo : C. Arnould

Pour aller plus loin

Retour au sommet