TOUS | DOUAISIS
28 janvier 2021

"Notre mission : réconcilier les habitants avec le service public"

Accompagner, renseigner et orienter. Les agents du Camion bleu du Douaisis, dernier né des espaces France Services itinérants, rapprochent les services publics des usagers qui en sont le plus éloignés. Reportage à Flers-en-Escrebieux.

Ce vendredi, c’est jour de marché à Flers-en-Escrebieux. Il fait grand soleil et les habitants se pressent devant les étals colorés du primeur.

Juste en face, le Camion bleu du Douaisis est garé sur la petite place de la rue Jacques Duclos. À l’intérieur, Marion Leclercq et Bernard Foucaut, tous deux chargés de relation à l’usager, reçoivent les habitants des alentours. Et les rendez-vous s'enchaînent. 

Déjà 130 usagers informés et conseillés

Notre mission est de réconcilier la population avec le service public, explique Marion. Nous intervenons sur vingt communes plutôt rurales et bien souvent les usagers sont paniqués face aux démarches administratives. Depuis ce matin, les deux agents ont déjà accompagné deux personnes dans leurs démarches pour la retraite et effectué une demande de carte d’identité.

Même si la prise de rendez-vous est vivement conseillée, car les agendas se remplissent très vite, Marion et Bernard ont à cœur d’aider tous ceux qui viennent les solliciter. La veille, à Montigny-en-Ostrevent, ils avaient neuf rendez-vous mais ont aidé le double de personnes.

Nous recevons beaucoup de personnes âgées qui ne sont pas familiarisées avec l’outil Internet, ils peuvent vite être paniqués et les situations tardent à se résoudre. J’ai par exemple reçu un monsieur qui était dans l’embarras depuis juin dernier

Marion, agent d'accueil du Camion bleu

On nous dit souvent : comment ferait-on si vous n’étiez pas là ?, surenchérit Bernard. Depuis le lancement du Camion du Douaisis, le 11 janvier dernier, ce sont déjà près de 130 demandes qui ont été traitées. En majorité pour des questions sur la retraite.

C’est le cas de Martine Colbe, qui terminera sa carrière l'an prochain. C’est Pôle emploi qui m’a indiqué la présence de cet équipement. J’habite à Lauwin-Planque, tout près d’ici, c’est très pratique.

Trente minutes plus tard, elle sort du camion, visiblement soulagée. J’ai eu les réponses à toutes mes questions et je sais désormais comment poursuivre mes démarches. Je n’hésiterai pas à reprendre rendez-vous en cas de besoin.

Passer la vidéo

Revenir avant la vidéo

C’est bientôt l’heure du départ vers d’autres horizons, mais à l’issue de leur service, les deux agents continuent à renseigner les habitants qui, intrigués par le Camion bleu, s'approchent pour faire part de leurs difficultés.

Pour certains, rendez-vous est pris pour le prochain passage, tandis que pour d’autres une solution peut être trouvée rapidement. Nous leur enlevons un poids juste en les aiguillant vers les bons contacts. C’est une vraie satisfaction, concluent-ils.

Le Camion bleu du Douaisis vous accueille

Ne tardez plus, réservez votre rendez-vous au +33 (0)3 59 73 18 31 ou par mail à l'adresse : douaisis.franceservices@lenord.fr

Le camion dessert les villes suivantes :

  • Lallaing
  • Ecaillon
  • Auby
  • Cuincy
  • Aniche
  • Cantin
  • Roost-Warendin
  • Lécluse
  • Montigny-en-Ostrevent
  • Flers-en-Escrebieux
  • Masny
  • Sin-le-Noble
  • Somain
  • Villers-au-Tertre
  • Douai / Faubourg de Béthune
  • Waziers
  • Féchain
  • Fenain
  • Dechy
  • Marchiennes

Retrouvez toutes les permanences du Camion bleu sur notre agenda. Bon à savoir : situation sanitaire oblige, le port du masque et la désinfection des mains sont obligatoires à l'intérieur. Le camion est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Informer et aider aux démarches en ligne

Les agents sont à votre disposition pour toutes les questions liées à la santé, la famille, la retraite ou l'emploi ; aux papiers d'identité, permis de conduire et carte grise ; aux déclarations de revenus et prélèvement à la source ; aux difficultés juridiques ; à l'accueil et l'orientation des personnes âgées et en situation de handicap ; à l'accompagnement personnalisé des allocataires du RSA.

Crédits photo : Cédric Arnould

Pour aller plus loin