FAMILLE SANTÉ | TOUT LE DÉPARTEMENT
10 mai 2022

"En finir avec des violences inacceptables"

Dans son éditorial de mai-juin, Christian Poiret réaffirme la mobilisation du Département dans la lutte contre les violences intrafamiliales.

En 2020, près de 220 000 personnes ont déclaré en France subir des violences intrafamiliales. Seules 18 % d’entre elles ont déposé plainte.

Ces violences sont inacceptables et c’est en ce sens que j’ai souhaité, dès juillet 2021, créer une délégation entièrement dédiée à la lutte contre les violences intrafamiliales, portée par Anne-Sophie Boisseaux.

Son engagement quotidien, associé à l’expertise des équipes départementales en première ligne dans l’accompagnement des Nordistes, a d’ores et déjà permis de construire de nouvelles solutions en faveur des victimes en lien étroit avec les forces de police, la gendarmerie, les associations, le service départemental d’incendie et de secours, le Parquet.

Le chantier est vaste mais le Département du Nord mobilisera tous ses moyens pour que plus jamais une femme ou un homme n’ait à quitter son foyer pour se protéger et pour protéger ses enfants.

Au-delà de ce travail primordial d’accompagnement des victimes, il est tout aussi indispensable de se pencher sur un chiffre alarmant. Si 18 % des victimes déposent plainte et sont accompagnées, 82 % d’entre elles restent silencieuses. Certaines auront réussi à parler, sans toutefois parvenir à franchir tout à fait le pas. D’autres craignent les représailles, le jugement, l’impact psychologique sur leurs enfants, également victimes. Des solutions existent, d’autres se mettent en place pour permettre à chacun et à chacune de parler en toute liberté et ainsi, de bénéficier d’un accompagnement adapté et sécurisé. C’est notre priorité.

Le Département du Nord poursuivra son travail de solidarité pour chacun des Nordistes.

Christian Poiret, Président du Département du Nord

Pour aller plus loin