SPORT, HANDICAP | MÉTROPOLE
16 septembre 2022

Élise Delvas : "le tennis, c'est le moteur de ma vie"

Ce week-end des 17 et 18 septembre a lieu la troisième édition du tournoi de tennis adapté de Linselles. L'occasion d'encourager Élise Delvas, 21 ans, sociétaire du Linselles tennis club où nous l'avons rencontrée.

Pétillante. C'est le premier mot qui vient à l'esprit lorsqu'on rencontre Élise. Et pourtant, sa jeunesse n'a pas toujours été facile. Très vite, on a décelé chez elle un handicap moteur et physique, elle a marché très tard et sa scolarité a été assez vite perturbée, se souvient Pascaline, sa maman. 

Après le collège, Élise a donc bifurqué vers un institut médico-professionnel avant de décrocher une place en ESAT (Établissement de service d'aide par le travail), spécialité blanchisserie. Elle s'y épanouit aujourd'hui pleinement. 

Élise est pleine de vie, d'énergie, toujours très gaie, et en tant que maman j'en suis très fière ! À mon sens, pour elle, le tennis est devenu le moteur de sa vie, témoigne Pascaline Delvas, sa maman.

Objectif championne !

Car la jeunesse d'Élise, c'est aussi et surtout le sport : J'ai découvert le tennis vers 10 ans, mes parents et mon frère en faisaient. Ça m'a plu et je suis devenue passionnée, j'ai fait des progrès chaque année, … et voilà !.

J'adore ça ! Avec mes camarades et partenaires, qu'ils soient valides ou handicapés, on passe de très bons moments ensemble.  

Élise Delvas

Licenciée au Linselles tennis club, son parcours force l'admiration. Quatre ans après ses premiers pas sur les courts, elle est sacrée championne de France de tennis en sport adapté. Quelques mois plus tard, là voilà qui décroche une quatrième place en double mixte aux championnats du monde de tennis adapté.

Depuis, Élise accumule les médailles dans les tournois français, européens et mondiaux. Membre de l'Équipe de France, elle parcourt le monde : Australie, Pologne, etc. … Elle est aujourd'hui vice-championne de France de sa discipline, après avoir été championne de France juniors, n°6 mondiale et n°4 européenne.

De quoi ravir Morgan Thorez, son entraineur, qui ne tarit pas d'éloges : Élise s'entraine tous les jours et a beaucoup de volonté. Elle va de l'avant tout le temps et est très investie au sein du club où elle n'hésite jamais à donner des coups de main. Bien sûr elle est perfectible, mais un titre national en tennis adapté me parait tout à fait atteignable. 

Illustration
Elise Delvas avec son entraineur Morgan Thorez

Ne comptez donc pas sur Élise pour s'arrêter en si bon chemin. La jeune fille a des projets professionnels mais surtout des ambitions sportives. Elle vient de passer un brevet via la Ligue Hauts-de-France de tennis, qui lui permettra d'enseigner le tennis adapté auprès des jeunes. 

Venez donc la rencontrer et l'encourager ce week-end. Elle jouera à domicile. Jeu, set et match !

Crédits photo : D. Lampla

Pour aller plus loin