FAMILLE SANTÉ | FLANDRE INTÉRIEURE
1 février 2023

"Aider les enfants fragilisés nous fait aussi grandir"

Delphine et Steeve Penin sont assistants familiaux. À eux deux, ils accueillent cinq enfants confiés à l'aide sociale à l'enfance sur décision du juge. Un travail d'équipe et un vrai projet familial.

C’est dans une grande maison à Méteren que Delphine et Steeve Penin se sont posés pour exercer leur métier.  Afin d'offrir à chacun un vrai cocon familial et son propre espace, le couple a déménagé d'Armentières. Nous avons acheté une maison plus grande et fait des travaux pour créer quatre chambres supplémentaires, explique Steeve. 

Il y a sept ans, cet ancien boulanger-pâtissier a suivi les traces de son épouse pour devenir à son tour assistant familial. Aujourd'hui, à eux deux, ils accueillent cinq enfants confiés à l'aide sociale à l'enfance sur décision du juge. Avec nos propres enfants, on est en moyenne dix à la maison !, poursuit Delphine.

Un choix motivé par l'envie de profiter des siens et de se sentir utile : être assistant familial, c’est un engagement quotidien. On est là pour l’éducation des enfants, les activités extra-scolaires, les rendez-vous médicaux, les rencontres avec les travailleurs sociaux et pour leur apporter un cadre affectif. On est là pour tout

Ėcoute, empathie, résilience, les maîtres-mots pour avancer dans ce métier pas comme les autres. Certaines situations sont lourdes au démarrage. On rencontre des enfants abîmés. Nous faisons de notre mieux pour les accompagner et nous ne sommes pas seuls, il y a des formations pour nous aider, explique Delphine, avec ses douze années d'expérience. Nous faisons également attention à préserver des sorties ou des vacances avec nos propres enfants, les enfants que nous accueillons sont alors placés en relais chez des collègues. Là où nous vivons, il y a une dynamique de réseau très forte, complète Steeve.

Très impliqué, Steeve veut partager son parcours et faire évoluer les pratiques. Il est président de l’AFAPIE, une association qui informe et conseille les familles d’accueil dans les Flandres. On sait qu’on va être confronté à des situations compliquées mais après on les oublie. C’est une expérience qui ouvre les yeux, accroît la tolérance. Je ne regrette pas du tout ma reconversion.

Vous souhaitez aider à enfant à grandir ? 

Retrouvez toutes les informations sur le métier d'assistant familial 

Une rémunération liée au nombre d'enfants accueillis

Au 1er janvier 2023, la rémunération brute mensuelle d’un assistant familial au Département du Nord est de :
1709,32 € bruts pour un enfant accueilli à temps complet
2498,22 € bruts pour deux enfants accueillis à temps complet
3377,28 € bruts pour trois enfants accueillis à temps complet

À cette rémunération s’ajoutent une indemnité d’entretien pour couvrir les besoins quotidiens de l’enfant et diverses allocations.

Crédits photo : Cédric Arnould

Pour aller plus loin