CULTURE | MÉTROPOLE
8 août 2021

À Marcq-en-Barœul, le Pont des arts séduit petits et grands cinéphiles

Un cinéma de proximité et de qualité. Le Pont des arts, ouvert depuis peu, a déjà trouvé son public. Cinéphiles pointus, grand public et tout-petits sont comblés. Le Département du Nord a soutenu ce projet de la ville de Marcq-en Barœul.

Le Pont des Arts, nouveau centre culturel du quartier du Pont, offre aux Marcquois bien plus que l’ancienne salle Doumer. Outre une salle polyvalente de 350m² et une salle de répétition musicale, un cinéma fait battre le cœur de ce nouveau lieu incontournable.

Dans une ambiance feutrée, trois salles de 210, 120 et 80 places accueillent le public. Ici le confort et l’acoustique ont été particulièrement soignés, et la recherche du beau est partout ! Entre les salles, on peut même découvrir les tapisseries tissées par la designer Anne Masson, inspirée par des photos de films.

Côté programmation, il y en a pour tous les goûts, en français ou en version originale : de grands films attendus du public, des films d’auteurs ou indépendants, mais aussi une programmation pour les enfants.

Cet été, le « Little films festival » plaît beaucoup aux familles. Ce rendez-vous accueille, jusqu’au 29 août, les petits à partir de trois ans. Tout au long des séances, ils sont accompagnés par des équipes professionnelles.

Ces séances jeunesse ont lieu les mercredis, samedis et dimanches. 

Mes enfants sont très heureux. L’endroit est très propre et confortable. En plus, ce n’est pas loin de chez nous et la programmation est adaptée pour mes tout-petits qui découvrent le cinéma. Je suis très heureuse de ne plus être obligée de courir dans tous les sens pour offrir une telle prestation à mes enfants.

Marie-Gabrielle, mère de 3 enfants.

Les adultes ne sont pas en reste : des avant-premières sont régulièrement organisées, tout comme des reprises des plus grands films de l’histoire du cinéma. Ce sont les Mardi Culte.

Un cinéma de proximité

Aux abords du cinéma, la place Doumer a été entièrement réaménagée elle aussi. Des espaces arborés, un parking, mais surtout un grand parvis équipé de bancs devant le centre culturel favorise la convivialité. Une brasserie sera bientôt ouverte juste à côté, on pourra donc y venir avant ou après une séance de ciné pour prolonger le bon temps.

Accessible par tous les moyens de transport, ce nouveau complexe fait déjà l’unanimité auprès des familles. 

C’est très agréable, assez aéré et surtout accessible. Je suis très contente d’avoir un aussi beau cinéma juste à côté de chez moi. 

Anaïs, Marcquoise de 22 ans.

Une revalorisation pour cette entrée de ville

Ce projet de 8 millions euros s’inscrit dans une démarche de redynamisation de la ville de Marcq-en-Barœul. Si la municipalité a pris en charge une bonne partie du financement, le Département, engagé dans l’aménagement du territoire, l'a soutenu à travers une subvention de 1 million d'euros, la Métropole Européenne de Lille en a fait autant et le Centre National du Cinéma est également venu en renfort à hauteur de 270 000 euros.

Côté pratique, le cinéma est ouvert tous les jours, et les tarifs varient de 4,5 à 8 euros. Des cartes d’abonnement sont également disponibles à 50 euros les 10 entrées.

Détail qui a son importance : pour assister à une séance, il vous faudra obligatoirement présenter votre pass sanitaire (ou attestation de vaccination ou test RT-PCR négatif).

Le port du masque reste également obligatoire dans les salles.

Crédits photo : Département du Nord -P. Houzé

Pour aller plus loin