JEUNESSE ÉDUCATION | TOUT LE DÉPARTEMENT
10 juin 2022

Troubles de l'attention : Pauline a un super pouvoir !

Les troubles du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) touchent de nombreux enfants. S'ils engendrent des inconvénients, ils ne sont pourtant pas une fatalité comme nous l'explique Pauline qui en retire une grande force ! [Pauline] J'ai un super pouvoir, c'est que je suis TDAH ! Bonjour, je m'appelle Pauline, j'ai onze ans. Mes passions, c'est le théâtre, le violon, l'escalade, le solfège. Et puis, plus tard, je voudrais être actrice ou avocate. Je suis TDAH. Alors ça peut avoir des inconvénients. Mais il y a beaucoup, beaucoup de force. C'est un trouble du déficit de l'attention, avec ou sans hyperactivité. Donc moi, je suis hyperactive en plus. Les signes du TDAH c'est l'inattention, l'impulsivité et éventuellement l'hyperactivité. Mon parcours à moi, ça a été une errance de diagnostic où je faisais tout tomber, j'étais brutal avec mes copines et vu que ce n'est pas bien connu, le TDAH, c'est très compliqué pour la compréhension des adultes. Et du coup, l'enfant se sent incompris. À l'école, on a la chambre à air, c'est une chambre à air que l'on accroche a des pieds de chaise et on peut taper dedans. Ensuite, on a la petite galette. On se met dessus, et puis ça nous permet de bouger. Après, chaque enfant a son outil. Moi, par exemple la galette, ça ne marche pas pour moi. La chambre à air, ça marche pour moi. Ensuite, il y a des casques antibruit mais ça, on n'en a pas à l'école, on a des balles anti-stress, on a les bureaux-vélo, donc on a plein de petites choses pédagogiques qui permettent de se concentrer. Des petites choses toutes bêtes qui ne dérangent personne, qui marche très très bien en fait. J'ai plein de copains, plein de gens pour me soutenir, je suis dans les premiers de classe. Je m'en sors très très bien, avec des bons résultats, etc... parce que j'ai l'aide de ma maman, l'aide d'une clinique, l'aide d'une psychomotricienne que j'ai arrêté parce que j'ai évolué, maintenant je suis au top. Et puis il y a la psychologue. Le message que je voulais absolument faire passer, c'est que, en fait, il faut jamais rien lâcher. Il y a des solutions. Ces solutions, on les prend et puis on les applique et jamais, jamais lâcher l'affaire tout le temps continuer et suivre ses rêves !

Pour aller plus loin