CULTURE , DÉCOUVRIR LE NORD | MÉTROPOLE
27 février 2020

Des vestiges retrouvés à la Maison natale Charles de Gaulle

Des céramiques et des poteries ont été retrouvées sous le sol de la bâtisse pendant les travaux de rénovation de la Maison natale Charles de Gaulle. Autant de traces du passé qui montrent la présence d'une faïencerie sur ce lieu aux 18ème et 19ème siècles.
[Patrice Herbin] Dans le cadre des travaux de rénovation du bâtiment, il y a le plancher du petit salon qui a été déposé et les ouvriers ont pu observer qu'il y avait beaucoup de céramiques cassées et de poteries sous le sol. Et on a très rapidement mieux identifier qu'il s'agissait de rebus de cuisson, un dépotoir d'un four qui devait se trouver dans le secteur.
[Virginie Pilard] Donc là ce qu'on a découvert c'est ce qu'on appelle une casette, c'est un grand pot cylindrique dans lequel on venait insérer des cales, donc des pernettes, qui permettaient de superposer les céramiques à cuire. On a découvert également les parois des fours. Là on voit les éléments de briques qui sont complètement vitrifiés sous l'action de la chaleur.
[Patrice Herbin] On est sur des éléments du 18 et 19ème qui non seulement reprennent en question l'histoire de la Maison natale, mais aussi du quartier puisqu'on est sur un atelier de faïencerie qui a du oeuvrer dans un secteur relativement proche.
[Virginie Pilard] Ce qu'on retrouve aussi qui est assez intéressant c'est toutes les esquisses des décors qui ont été dessinées par les potiers avant la cuisson. Ils faisaient vraiment tous les dessins à la main. On a redécouvert plusieurs plaques de rues, donc avec les noms de rues, qui sont encore situées autour de la Maison natale Charles de Gaulle comme ici la rue des Arts.
[Patrice Herbin] On espère que tout ça pourra être mis en valeur par la suite au sein même de la Maison natale.

Pour aller plus loin