CULTURE | TOUT LE DÉPARTEMENT
13 décembre 2020

Un jour, une œuvre : Different people

Le MusVerre, à travers une œuvre de David Reekie, questionne le spectateur sur la différence. Et l'artiste prouve une nouvelle fois ici, que l'art, l'humour et la dérision peuvent être au service d'une réflexion beaucoup plus grande.

L’œuvre intitulée Different people, réalisée en 2007 par l’artiste-verrier britannique David Reekie, rappelle que notre monde se compose de personnes  dissemblables, tant par la forme que la taille ou la couleur.

Cette sculpture en verre nous interroge sur la question de l’universalité du sentiment d’humanité même si, depuis la nuit des temps, les peuples composent des mythes pour marquer leurs différences.

À travers ces deux personnages, David Reekie livre un message plus profond qu’il n’en a l’air, avec une référence aux guerres menées en Irak, en Afghanistan, ainsi qu’à toutes les différences culturelles et religieuses qui règnent entre les peuples.

Est-ce à un rapport de domination ou au contraire à un échange que l’on assiste ?

Si le sens comique et la dérision des œuvres de David Reekie sont intéressants, la technique employée l’est tout autant. L’artiste utilise la pâte de verre et la technique de la cire perdue. Il réalise ses figures humaines de petit format en cire sur une base en argile puis fabrique un moule en plâtre pour y couler le verre : la cire fond et laisse la place au verre qui prend l’empreinte du moule. Pour d’autres créations, David Reekie n’hésite pas à associer le verre au bois ou au métal pour diversifier ses créations.

Crédits photo : P. Louis

Pour aller plus loin