DÉCOUVRIR LE NORD | CAMBRÉSIS
10 juillet 2020

Nos bons plans pour une semaine autour de Cambrai

Jouer à cache-cache dans le parc de l’abbaye de Vaucelles ? Plonger dans la peinture au musée Matisse ? Remplir ses poches de sucreries ? Cet été, faites vos plus belles bêtises dans le Cambrésis !

Pour vous mettre en jambes, commencez par sillonner les rues de Cambrai, et ouvrez grands vos yeux. 

La cité médiévale, maintes fois détruite et reconstruite, offre une richesse patrimoniale dont le beffroi, classé au patrimoine mondial de l'Unesco en 1999, est l'un des fleurons. 

Cambrai : ville d'art et d'histoire

Témoins de cet ancrage historique, les portes de Paris, de Notre Dame, du Caudron ou des Arquets donnent un aperçu des fortifications de l'époque. La citadelle, érigée en 1543 par l'empereur Charles Quint, constitue le dernier foyer de résistance lors de la prise de la ville par Louis XIV en 1677.

Autre monument emblématique de la ville, la cathédrale Notre-Dame-de-Grâce, ancienne église du Saint Sépulcre, rappelle que François Fénelon fut nommé archevêque de Cambrai en 1695.

Au lendemain de la Première Guerre Mondiale, l'heure est à la reconstruction pour de nombreuses villes du Nord. Cambrai n'échappe pas à cette règle, elle qui a subi de plein fouet l'attaque des tanks en 1917. Pour retrouver ses attraits, elle peut compter sur l'architecte Pierre Leprince-Ringuet, qui s'appuie sur le style Art déco. Motifs géométriques, fleurs et mosaïques ornent les façades des maisons et des édifices publics, comme la façade de la Chambre de Commerce et son bas-relief ou encore la coupole du lycée Fénelon. 

Envie d'en savoir plus sur l'architecture de la ville et ses secrets ? Direction le Labo, à proximité de l'office du tourisme et de la chapelle des Jésuites.

Ce nouvel équipement de 3000 m² intègre pour la première fois en France dans un même lieu quatre domaines de la politique culturelle : culture scientifique, technique et industrielle (CSTI), lecture publique, patrimoine écrit, interprétation de l’architecture et du patrimoine.  

Dire bonjour à l'enfant du pays

C'est à une vingtaine de kilomètres de Cambrai, à Le Cateau-Cambrésis, que naît Henri Matisse le 31 décembre 1869.

Créé par le peintre lui-même en 1952, le Musée Matisse occupe depuis 1982 le magnifique Palais Fénelon, ancienne résidence secondaire des archevêques de Cambrai.

Après l'immense succès de l'exposition Devenir Matisse, consacrée aux 150 ans de la naissance de l'artiste, venez découvrir à partir du 11 juillet Tout va bien Monsieur Matisse, sur le thème de la filiation et de l'influence du grand maître sur la création contemporaine.

Dernière occasion de voir le musée avant sa fermeture pour des travaux d'extension en janvier 2021 !

Balades à vélo entre canaux et châteaux

Les amateurs de balades bucoliques trouveront leur bonheur avec les multiples parcours qui traversent le territoire. 

Pédalez au pays des Mulquiniers ! Ces anciens artisans tissaient la batiste et le linon, de fines toiles de lin. Au cœur d’un vaste plateau drapé de surfaces cultivées, vous franchirez plusieurs riots, ces petits cours d’eau qui alimentent la Selle, elle-même affluent de l’Escaut.

À Caudry, faites dans la dentelle et visitez le musée ! Dans un bâtiment typique de l'architecture industrielle du  XIXe siècle, sa fabrication n'aura plus aucun secret pour vous !

À Esnes, vous rêverez de la vie de château devant une belle bâtisse du XVe siècle reconstruite au XVIIIe siècle et entourée de douves.

Pause du côté de Les Rues-des-Vignes

Pour vous ressourcer, direction Les Rues-des-Vignes, à 10 kilomètres de Cambrai.

C'est ici, au cœur de la vallée du haut escaut, que fut construite en 1132 l'abbaye de Vaucelles. 

Ce monument historique possédait à son apogée la plus grande église cistercienne d'Europe, aussi grande que Notre Dame de Paris.

Pour le lancement de la période estivale, l'accès au site sera gratuit du 1er au 10 juillet. De nombreuses animations autour de la nature et de la lecture seront proposées durant tout l'été.

À 2 kilomètres de là, l'échauguette semble bien seule, perdue au milieu des champs... Et pourtant, cette ancienne tour de guet érigée à la fin du Moyen-Âge faisait partie du mur d'enceinte de 9 kilomètres destiné à signaler le domaine de l'abbaye de Vaucelles et à le protéger des incursions.

Une mise en valeur du site, classé monument historique en 1987 et désormais propriété du Département du Nord, est prévue cet automne.

Toujours à Les Rues-des-Vignes, continuez votre voyage dans le temps en visitant l'archéo'site.

Sur un site de 8000 m², entre vestiges et reconstitutions, vous découvrirez les habitats et savoir-faire des époques gallo-romaine, mérovingienne et carolingienne. Entrée gratuite jusqu'au 30 août ! 

Oui aux bêtises !

Ne terminez pas votre séjour sans goûter à la merveille du coin : la bêtise de Cambrai !

Deux fabricants perpétuent depuis plus de 150 ans la tradition de cette confiserie rectangulaire : Afchain et Despinoy.

Si la paternité de la bêtise, due à une erreur de manipulation, a longtemps fait débat, son goût de menthe et de sucre caramélisé fait l'unanimité ! 

Pour tout savoir sur le Cambrésis, rendez-vous sur le site de l'office de Tourisme, ou renseignez-vous par téléphone au +33(0)3 27 78 36 15

Pour aller plus loin