JEUNESSE ÉDUCATION | VALENCIENNOIS
17 juillet 2022

Au collège Fernig, les salles de sciences profitent de l'été pour se moderniser

Dans cet établissement de Mortagne-du-Nord, les collégiens suivaient leurs cours de sciences dans deux salles vieillissantes. D'ici la fin du mois d'août, grâce au Département, elles seront métamorphosées.

De légères fissures dans les murs. Des traces des coups répétés des tables contre eux. Du mobilier usé. Une disposition qui n'offrait pas toujours la souplesse nécessaire aux projets de sciences physiques ou de sciences de la vie et de la terre (SVT). Les deux salles ne reflétaient pas l'engagement des enseignants et des élèves pour ces deux matières.

Cet été, presque tout va changer. Les collégiens auront toujours vue sur le patio où sont installés hôtel à insectes et station météorologique. Les salles conservent leurs dimensions. Pour le reste, la peinture, le mobilier, les sol et plafond, c'est le renouveau complet.

 Le carrelage commence à être posé. Les couleurs des murs sont choisies : les professeurs auront une teinte grise derrière eux. Les autres murs seront peints en blanc cassé. L'électricité est revue. Le chantier, débuté mi-juin, va durer jusqu'à la fin du mois d'août.

Tout le mobilier sera mobile, même les paillasses. C'est exceptionnel ! 

Ingrid Capouilliet, principale du collège

De la récup' au service du confort des élèves

Les futures chaises, elles, arrivent avec une histoire. Elles ont eu une première vie au collège Les Rochambelles d'Anzin. Elles sont en parfait état mais n'étaient plus utiles là-bas. Elles vont faire leur rentrée à Mortagne-du-Nord. 

C'est important que nous puissions offrir une seconde vie au mobilier chaque fois que c'est possible. Avec Nord durable, nous sommes engagés dans cette volonté.  

Marie Cieters, vice-présidente du Département en charge de l'Éducation et des collèges.

Les 156 000€ engagés par le Département pour ces travaux permettent au laboratoire, situé entre les deux salles de cours, de bénéficier lui aussi des travaux de modernisation. Les professeurs stockent là leur matériel. 

Un plus pour les sciences

Les deux salles de sciences n'accueillent pas seulement des cours. Les élèves peuvent participer à un atelier scientifique, plutôt tourné vers la physique, et un club de sciences, plus orienté vers la SVT, confie Sabine Mullem, la gestionnaire du collège. 

Elles se situent à deux pas du Fablab, né en 2020. Dans cette salle, les 300 collégiens ont des ordinateurs et des tablettes à leur disposition, une table tactile pour faire des recherches, un écran géant, du matériel pour faire de la radio. Cette proximité permet une complémentarité des apprentissages, salue Marie Cieters. Les élèves vont être dans de très bonnes conditions de travail à la rentrée.

Pour aller plus loin