AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | FLANDRE INTÉRIEURE
3 novembre 2022

À Blaringhem, des travaux de voirie plus écologiques

Jusqu'au 18 novembre, le Département rénove une première partie des RD 106 et 306 à Blaringhem. La technique utilisée permet de retraiter les matériaux sur place. On vous explique.

Le chantier impressionne. Sur 1,260 km, le Département procède à une réfection de chaussée et à la création de trottoirs sur la commune de Blaringhem. Une chaussée devenue inadaptée au trafic grandissant des poids lourds lié au développement de la zone industrielle toute proche. La solution choisie est celle du retraitement des matériaux de chaussée sur place , explique Didier Kozaczek, technicien départemental de la voirie.  

Pour faire simple, il s'agit de déconstruire l'ancienne chaussée sur 60 cm de profondeur et d'utiliser ces matériaux comme soutènement de la future couche de roulement. Cette solution écologique et économique permet de limiter les va-et-vient de camions puisqu'il y a moins de déchets à évacuer et moins de nouveaux matériaux à apporter.

Ce chantier entre dans la politique Nord durable pour sa particularité écologique.

Un deuxième phase de travaux est prévue en avril 2023 pour deux mois sur la section à l'ouest de la rue de Wardrecque. Il s'agira de reconstruire la route, toujours selon la même méthode.

Heures d'insertion pour chercheurs d'emploi

illustration
Suriman, en parcours d'insertion sur le chantier routier de Blaringhem.

A la demande du Département, ce chantier fait travailler des Nordistes en parcours d'insertion pour un total de 212 heures. Suriman, originaire de Dunkerque, peut par exemple poursuivre ainsi son itinéraire dans le domaine du BTP.

À 19 ans, et après une première expérience de couvreur avec le GEIQ TP des Hauts-de-France (Groupement d'Employeurs pour l'Insertion et la Qualification), le voilà vigie sur le chantier de Blaringhem. Pour le moment, il ouvre et ferme les portes du chantier aux engins. J'apprends les différentes facettes du métier, et j'aime bien. Cela me motive pour continuer dans cette voie.

Les clauses sociales sont financées par le FSE 

Combien ça coûte ?

Ces travaux représentent un investissement de 827 000 €, financés par le Département (475 000 €), la Communauté de communes de Flandre intérieure (329 000 €) et la commune de Blaringhem (23 000 €).

Crédits photo : Ph. Houzé

Pour aller plus loin