TOUS | CAMBRÉSIS
28 août 2020

Nicolas Siegler: "Faire du Cambrésis un territoire plus attractif et plus inclusif"

Nicolas Siegler, vice-président du Département du Nord en charge du Renouveau des territoires, fait le point sur l'avancée de la stratégie pour l'avenir du Cambrésis, six mois après son lancement.
[Nicolas Siegler] Bienvenue au Laboratoire culturel de Cambrai. Je suis Nicolas Siegler, Vice-président du Département du Nord chargé du Renouveau des territoires, et conseiller départemental du canton de Cambrai.
[Musique] Question : Où en est-on de la stratégie pour l’avenir du Cambrésis ? Depuis six mois, nous travaillons avec l'État, notamment le sous-préfet de l'arrondissement de Cambrai pour coconstruire une feuille de route ambitieuse pour le territoire. Je rappelle qu'il s'agit de faire du Cambrésis un territoire plus attractif et plus inclusif avec les dispositifs existants mais aussi en mettant en œuvre des mesures particulières à chaque fois que cela sera nécessaire. Le premier comité de pilotage d'arrondissement s'est tenu le 23 juillet dernier avec tous les acteurs intéressés par notre démarche. Nous nous retrouverons régulièrement dès le mois de septembre pour faire avancer cette feuille de route, thématique par thématique, sujet par sujet : l'autonomie des personnes âgées ou des personnes handicapées, la mobilité, le logement, l'emploi, le développement économique, la formation.
[Musique] Question : Des projets ont-ils déjà été réalisés ? De grands projets structurent l'avenir du Cambrésis : la plateforme logistique E-Valley sur l'ancienne base aérienne 103 et le canal Seine-Nord Europe. À bien des égards, notamment en termes d'emploi, de formation, de logement, de soutien au développement économique, il s'agira d'être au rendez-vous. Le Département l'est déjà lorsqu'il construit cet été le giratoire qui permettra d'accéder à la plate-forme E-Valley. La régionalisation de la société du canal Seine-Nord a été confirmée. Cette étape extrêmement importante pour les collectivités dont le Département du Nord qui finance à hauteur de 217 millions d'euros ce projet, est une bonne nouvelle. Ces chantiers ou ces futurs chantiers avancent malgré le contexte sanitaire que nous connaissons.
[Musique] Question : Quelles sont les suites envisagées ? Parmi les nouveaux services que la stratégie pour l'avenir du Cambrésis vise à déployer : un bus France Services sillonnera l'arrondissement d'ici la fin de l'année. Il permettra de renforcer l'accessibilité des services publics en milieu rural, dans les quartiers en politique de la ville comme la Maison bleue dans l'arrondissement d'Avesnes-sur-Helpe. Nous procéderons à la reconstruction du collège Paul Duez avec un objectif d'ouverture à la rentrée 2023. Cinq collèges de l'arrondissement bénéficieront dès 2021 d'un nouveau plan de maîtrise de l'énergie Nord durable. Nous demeurons extrêmement attentifs au déploiement des maisons de santé dans l'arrondissement : les maisons de santé pluriprofessionnelles, universitaires comme celles de Gouzeaucourt ou celle d'Haussy. Je citerai également le recrutement prochain d'un intervenant social que nous avons pu finaliser avec la police nationale et l'association Havre. Elle sera en poste au commissariat de Cambrai, dès le 1er octobre pour accompagner les victimes des violences intrafamiliales. D'autres projets sont identifiés, se déploieront dans les prochaines semaines afin d'améliorer la réponse de l'action publique pour tous les habitants du Cambrésis.

Pour aller plus loin