ENVIRONNEMENT | MÉTROPOLE
26 mars 2021

Les astuces d'Andrée pour se lancer dans le zéro déchet

Andrée, habitante de Roubaix, pratique le zéro déchet depuis 6 ans. En plus de faire de belles économies, elle soigne sa santé, et la planète ! Voici ses conseils pour démarrer en toute simplicité.
[Andrée] Bonjour je m'appelle Andrée j'habite à Roubaix, je fais le zéro déchet depuis six ans ! Je vais vous montrer quelques petites astuces que vous pourrez faire chez vous dans votre vie quotidienne. Vous verrez, vous ferez des économies et en plus vous mangerez mieux ! Première astuce : je fais mes courses en vrac.Quand je fais mes courses je prends mon sac, je mets quelques boîtes et des bocaux, je vais au magasin de vrac, et je les remplis. Je vous montre : voilà mon sac avec mes pâtes dedans. Les bocaux que je remplis en vrac. Donc ce sont des bocaux recyclés puisque moi je garde mes bocaux donc je les recycle, et j'avais des anciennes boîtes que j'ai recyclées également pour mettre le riz en vrac, la semoule en vrac, donc voilà, moi je travaille comme ça, pour moi pas de plastique pas d'emballage et pas de pollution ! Astuce numéro 2 : il faut cuisiner plus, ça prend un peu plus de temps, c'est bon pour la santé, vous allez faire des économies, énormément d'économies ! Voilà, achetez vos légumes bio au marché, mais si vous avez un potager c'est encore mieux. Je vous montre : voilà les fruits du jardin que vous pouvez faire en confitures. Tous les légumes de mon potager partent en congélation, comme ça moi j'ai tout ce qu'il faut pour l'hiver. Et les épluchures de carottes, navets... je les mange, je les fais en soupe. Astuce numéro 3 : je fabrique mes produits ménagers moi-même. Je fais ma lessive moi-même avec le savon de Marseille, je fabrique aussi mon produit ménager avec du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude et du citron. Et avec ça vous nettoyez toute votre cuisine ! Mes produits ménagers sont économiques et ne polluent pas la planète. Astuce numéro 4 : le zéro déchet c'est aussi faire son tri. Mes déchets verts vont au compost, mais on peut aussi les donner aux poules ou les mettre dans la poubelle verte. Quand je ne peux pas acheter en vrac j'achète des produits avec des emballages recyclables, évidemment ces emballages-là vont dans la poubelle de tri. Dernière astuce : je donne une seconde vie à mes objets. Avec mon égouttoir à couverts, je fais une jolie lampe, avec mon bocal je fais mes courses. Avec toutes mes astuces j'ai réussi à accumuler seulement 365 grammes de déchets non recyclables en un an ! Tout le monde peut le faire. Moi, depuis 2 ans, j'économise 300 euros par mois ! Chaque geste compte, c'est du bonus pour vous et pour la planète !

Pour aller plus loin

Retour au sommet