CULTURE | AVESNOIS
14 avril 2021

Des enduits peints découverts à Bavay


[Musique]
[Voix off] Au Forum antique de Bavay, les archéologues du Département mènent actuellement des fouilles préventives dans le cryptoportique, à l'endroit même où sera construit le futur cheminement pour les personnes à mobilité réduite. Ils viennent d'y découvrir des enduits peints qui dateraient du 2ème siècle.
[Patrice Herbin, Responsable du service archéologie et patrimoine] Ce qui est tout à fait exceptionnel pour nous c'est d'une part, la qualité de ces enduits puisque comme vous le verrez les couleurs sont encore très vives et très variées : on a des motifs floraux, des motifs géométriques un peu plus compliqués que ce qu'on trouve habituellement. Alors, ça aussi c'est relativement rare pour Bavay parce qu'on ne les connaissait pas.
[Voix off] Ces enduits qui ornaient les murs et peut-être même les voûtes du cryptoportique, sont tombés en place mais ils sont très fragmentés. Les archéologues ont donc fait appel à des spécialistes pour les prélever.
[Sabine Groetembril, Archéologue toïchographologue, Centre d'étude des peintures murales romaines de Soissons] Je vais poser un facing, c'est-à-dire que je vais utiliser différentes couches dans un premier temps de papier japon qui lui a pour rôle de protéger la couche picturale et ensuite, je vais poser de la gaze de coton qui elle va assurer un cadre plus rigide pour le prélèvement et assurer que les fragments restent en position.
[Voix off] Les restaurateurs vont ensuite enlever les facings, nettoyer les plaques et les consolider par le revers, puis le long travail d'étude en laboratoire pourra commencer.
[Sabine Groetembril] Chaque plaque va apporter des informations, des indices qui bout à bout, côte à côte vont permettre de comprendre les choses, comprendre le décor mais aussi pour observer le moindre indice sur le travail du peintre et puis aussi, toutes les traces de l'architecture : quel type de décor pour quel type de mur ou d'arcade ou de pilier.
[Voix off] Après avoir passé près de 2 000 ans sous terre puis livré tous leurs secrets, ces enduits peints rejoindront finalement les collections du musée.
[Musique]

Pour aller plus loin

Retour au sommet