CULTURE | AVESNOIS
20 juin 2021

Un jour, une œuvre : un trésor de bronze à Bavay

Le trésor des bronzes découvert à Bavay en 1969 recèle nombre d’objets étonnants, par la qualité de conservation et la diversité des pièces réunies. En témoigne ce remarquable élément de mobilier surmonté d’un lion, visible au Forum antique.

Le trésor des bronzes de Bavay ne brille pas que par sa statuaire, mais aussi par la qualité de ses accessoires d’ameublement, comme le montre cette cornière dont le bronze doré s’enrichit des médaillons rapportés et des yeux en cuivre de l’animal, lui donnant une expressivité touchante. L’artisan s’est même attaché aux détails de la crinière et du pelage, finement incisés.

On distingue entre les pattes du lion une tête de bélier terrassé. Il s’agit d’une variation sur un thème largement répandu dans l’art romain : s’il est évocateur d’exotisme, il peut aussi, comme sur les sarcophages du Bas-Empire, être le symbole de la mort terrassant les êtres humains. 

Il ne faut cependant pas négliger la dimension ornementale de ce sujet. C’est particulièrement le cas pour un élément d’ameublement ; le sujet ne présume donc pas des croyances du propriétaire ou du contenu du meuble auquel il est associé, en l’occurrence certainement un buffet.

Crédits photo : Cliché Bibracte d’A. Maillier, inv. 1969 Br 70

Pour aller plus loin

Retour au sommet