FAMILLE SANTÉ | TOUT LE DÉPARTEMENT
25 juin 2020

Les drive de producteurs locaux ont fait carton plein dans les collèges

10 collèges ont accueilli pendant trois mois des drive de producteurs locaux. 1 600 paniers ont été vendus, offrant à chacun la possibilité de s'approvisionner en produits frais. Une façon innovante de soutenir le secteur agroalimentaire du Nord.

Lancé en pleine crise sanitaire, les drive de producteurs locaux ont rencontré un vif succès.

10 collèges, du Dunkerquois à l'Avesnois, ont accueilli près de 40 structures agroalimentaires pour les aider à écouler leurs productions et trouver une nouvelle clientèle.

Une opération rondement menée par le Département, en lien avec la Chambre d'agriculture du Nord et l'Éducation nationale.

Ainsi, depuis avril, près de 1 600 paniers de producteurs ont été vendus.

Se faire connaître

Une fois par semaine, David Grébert, producteur de légumes au sein du Jardin de Cocagne du Raquet à Sin-le-Noble est venu vendre ses paniers de saison au collège Jules-Ferry de Douai. Il suffisait de passer commande sur le site info.lenord.fr. On a démarré mi-mai et cela a tout de suite très bien marché, avec en moyenne, une bonne quarantaine de commandes. Pour nous, producteurs, la formule permet à la fois d'écouler nos productions de manière différente et de gagner de nouveaux clients qui ne nous connaissaient pas. C'est un coup de pouce important.

Homme avec 2 salades dans les mains<br>
David Grébert, du Jardin de Cocagne du Raquet, est venu toutes les semaines au collège Jules-Ferry de Douai, vendre ses légumes.

Et de constater, comme beaucoup de ses collègues, que durant la crise de Covid-19, le circuit-court a eu le vent en poupe.

Ce qui ravit Nathalie qui a acheté de la viande au Porc du Val de la Sensée, à Gœulzin  : des côtelettes, du bacon, du jambon, bio qui plus est. Je viens tous les 15 jours. C'est proche, c'est pratique. J'ai connu le drive par la page Facebook du Département et je reviendrai car je préfère aider les producteurs du secteur.

L'approvisionnement local en priorité

Chef de cuisine au collège Jules-Ferry de Douai, Ludovic Cuvelier veut aller plus loin : La formule du drive a cartonné ! Je pratique déjà l'approvisionnement local pour les repas de la demi-pension, mais cette initiative m'a permis de faire connaissance avec de nouveaux producteurs. Des liens ont été créés, et ces producteurs locaux ont maintenant connaissance des nouveaux appels d'offres que nous lancerons dès la rentrée de septembre 2020.

Encouragés par leurs enfants qui connaissent déjà les vertus de l'approvisionnement local, les parents d'élèves ont ainsi découvert de nouvelles ressources pour se procurer des produits de qualité, via les collèges.

Ici, je mange local

Le Département est engagé depuis 2015 dans une valorisation de la démarche d'approvisionnement local. Cela signifie que le Département encourage une démarche d'accompagnement des producteurs locaux, tout en offrant aux collégiens des repas de qualité.

Le Département s'efforce ainsi de proposer à ses collégiens, des repas sains, équilibrés et locaux. Avec notamment le label "Ici, je mange local", c'est plus de 95% des établissements scolaires du Nord qui se sont engagés dans une démarche d'approvisionnement local pour proposer dans l'assiette des aliments locaux, de saison et de plus en plus bio.

Après les collèges et établissements médico-sociaux, l’approvisionnement local s’étend aux assiettes des Nordistes. Le confinement a eu pour conséquence de nouvelles habitudes vertueuses de consommation qu’il nous faut poursuivre et consolider.

Patrick Valois, vice-président du Département du Nord en charge de la Ruralité

167 collèges sur 176 demi-pensions y font appel, à des niveaux divers. Les plus avancés, soit 58 collèges, détiennent déjà le label avec 1 à 3 étoiles du label "Ici je mange local", instauré par le Département.

À noter que l'expérimentation des drive de producteurs au sein des collèges pourrait être reconduite sous différentes formes à la rentrée. Le Département y réfléchit actuellement, tant la demande est importante...

Crédits photo : Département du Nord - Dominique Lampla

Pour aller plus loin