SÉNIORS | MÉTROPOLE
20 mai 2021

"Je me sens plus en sécurité dans ma maison "

Mauricette Cattelet, 87 ans, a bénéficié de l'aide départementale J'amén'Âge 59 pour faire des travaux dans la salle de bains de sa maison à Gruson. Une ergothérapeute l'a accompagnée tout au long du projet.

Cet après-midi, Mauricette Cattelet est en compagnie de son fils Thierry et de Biker, le yorkshire.

Tout sourire, elle détaille les derniers aménagements réalisés dans sa salle de bains. Avant j'avais une belle baignoire d'angle. Je l'aimais bien mais avec ma prothèse de hanches ce n'était plus possible ! Je n'arrivais plus à l'enjamber et ça devenait dangereux.

La jolie baignoire a laissé place à une douche à l'italienne bien plus pratique. Une rampe a également été posée pour permettre à Mauricette d'accéder plus facilement à l'espace. 

Ces travaux, cette arrière-grand-mère de neuf petits enfants a pu les réaliser grâce au dispositif J'amén'Âge 59.

Un accompagnement personnalisé 

C'est Thierry, ancien chauffagiste, qui a entendu parler de cette aide.

Dans un premier temps, il s'est renseigné auprès des services du Département pour savoir si les revenus de sa maman, bénéficiaire de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA), lui permettent de l'obtenir.

Mauricette a ensuite reçu la visite d'une évaluatrice médico-sociale, qui l'a aidé à définir ses besoins. Rapidement, le projet s'est dessiné, avec l'appui de Laura Sable, ergothérapeute. J'ai fait plusieurs préconisations à Madame Cattelet, dont l'aménagement de la salle de bains. Sur cette base, elle a fait établir deux devis que j'ai étudiés, pour retenir le plus pertinent.

Une fois le feu vert du Département accordé, les travaux ont pu commencer. rapidement.

La force de ce dispositif est de proposer aux personnes qui en ont besoin, selon leur lieu de résidence, l'aide technique d'un opérateur. Il assure le suivi des travaux et des demandes de financement afin que le projet aboutisse.

Laura Sable, ergothérapeute

Pour Mauricette, cela n'a pas été nécessaire. Son fils Thierry a fait le lien avec l'entreprise et s'est occupé du dossier de financement auprès des différents interlocuteurs. 

Une aide financière cumulable avec d'autres

Car, pour Mauricette, trois subventions cumulables ont permis d'absorber une bonne partie de la facture totale des travaux, soit 7 000 euros:

  • Une aide de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH)
  • Une aide de la communauté de communes
  • L'aide du Département du Nord, d'un montant de 2 430 euros pour ce chantier.

Reste à la charge de Mauricette la somme de 1 400 euros. J'étais dans le métier et à l'époque ce type d'aide n'existait pas. Beaucoup de personnes âgées ne pouvaient pas se permettre d'aménager leur logement et s'exposaient à des risques ou devaient envisager d'aller vivre ailleurs. C'est un vrai progrès , complète Thierry. 

Je n'aurais pas pu faire autrement

Mauricette Cattelet, bénéficiaire de l'aide J'amén'Âge 59

D'autres préconisations ont été faites à Mauricette pour adapter l'extérieur de sa maison. Mais ce n'est pas à l'ordre du jour pour l'instant. Je ne fais que le nécessaire, une chose à la fois. J'ai encore le temps, je ne suis pas si vieille !   , glisse-t-elle avec malice. 

En pratique

J'amén'Âge 59 est une aide accordée sous conditions de ressources aux Nordistes de plus de 60 ans, bénéficiaires de l'APA. Le montant maximal des travaux pris en charge (aménagements en lien avec la perte d'autonomie) est de 22 000 euros TTC.
Pour toute question, contactez notre ligne Nord Autonomie au +33 (0)3 59 73 73 73 du lundi au vendredi de 8h à 17h (fermeture le jeudi de 13h30 à 15h). 

Crédits photo : Dominique Lampla

Pour aller plus loin

Retour au sommet