HANDICAP , DÉCOUVRIR LE NORD | MÉTROPOLE
14 avril 2021

"Faire de la singularité une opportunité"

Florian Legendre, entrepreneur nordiste de 27 ans, lance une nouvelle collection tendance pour démystifier le handicap. Il proposera très prochainement un service de personnalisation de fauteuils et dispositifs médicaux, une première.

ADNs est l'une des jeunes marques qui ont investi dernièrement le créneau, encore peu exploré, des vêtements adaptés à la singularité.

Par singularité, j'entends bien sûr le handicap, mais nous réfléchissons plus largement, avec des créations en préparation par exemple pour les porteurs de pacemakers , précise Florian Legendre, chef d'entreprise villeneuvois à l'initiative de la marque.

Une femme portant un T-shirt avec l'inscription Personne Merveilleusement Rayonnante (PMR)
Les premiers modèles de la collection de ADNs sont disponibles

Dans sa première collection, pulls et T-shirt donnent le ton, comme celui consacré à la schizophrénie ("J'ai tellement de personnalités") ou aux amputés ("Je prends la vie du bon pied"). Une approche décapante mais bienveillante, que Florian Legendre revendique. Quand j'entends déficience, je ne m'interdis rien. On peut tout aborder avec tact et poésie.

Une nouvelle génération, comme la mienne, amène une vision plus positive et décomplexée de la singularité

Florian Legendre

Et c'est entouré d'une équipe d'amis, de bénévoles, artistes, graphistes, qu'il a muri ce projet. Dès que la situation sanitaire le permettra, une séance photo aura lieu avec des modèles aux corps différents : ils et elles seront les premières égéries de cette marque engagée.

ADNs est aussi un pont que cet ancien militant associatif a voulu créer avec le monde économique.

Soutenu dans son développement par le facilitateur H'Up entrepreneurs, avec l'appui de la Fondation du Nord, il a décidé à l'autre bout de la chaîne de reverser une partie de ses bénéfices aux Papillons blancs de Lille.

Chaque collection permettra ensuite d'aider une structure différente.

Veinart, le pari de la customisation

Dans son entreprise pour favoriser l'expression de la différence, ce jeune touche-à-tout va bientôt lancer Vein'art, un service de customisation de dispositifs médicaux, et notamment de fauteuils roulants.

Ces dispositifs font partie de la morphologie, il est naturel qu'ils reflètent aussi la personnalité de ceux qui les utilisent

Florian Legendre

Du coussin aux accoudoirs en passant par les roues, chaque client pourra personnaliser tout ou partie de son dispositif médical, soit avec des motifs de série, ou via une demande sur-mesure. On peut imaginer mettre un fauteuil aux couleurs d'un film ou d'une équipe de football , complète Florian.

Un élément de fauteuil peint avec une représentation des Daft Punk
Veinart propose de personnaliser des éléments des fauteuils roulants

Le but est de susciter l'échange, qui est la base du partage. Et le partage est la base du progrès, résume le jeune homme, avec un sens avisé de la punchline. Avant de conclure hilare que "tout roule" pour lui.

Car oui, Florian est en fauteuil. Il est lui-même porteur de handicap. Cela ne définit pas son projet, mais lui donne une force et une passion qui forcent le respect.

Pour aller plus loin

Retour au sommet