ENVIRONNEMENT | DOUAISIS
20 juin 2022

Les petits explorateurs investissent les terrils Sainte-Marie

Depuis plusieurs mois, les écoliers de Nieurlet et d'Auberchicourt travaillent sur un espace naturel emblématique de leur territoire. Ils se sont rencontrés il y a quelques jours au pied des terrils Sainte-Marie, à Auberchicourt, pour terminer l'année en beauté.

La classe de Nieurlet a découvert cette année l'Argilière de l'Aa et celle d'Auberchicourt, les terrils Sainte-Marie, où les deux classes avaient rendez-vous récemment grâce au dispositif des petits explorateurs des Espaces naturels du Nord.

D'apparence, les terrils Sainte-Marie, à l'entrée d'Auberchicourt, sont noirs. Noir comme le charbon dont il est fait. Mais d'apparence seulement. En fait, il est vert. Vert comme toute la végétation qui l'a progressivement envahie depuis plus d'un siècle sur 70 hectares.

Laura Fleuet, animatrice du Département du Nord, est catégorique : en termes de biodiversité, ce site est le plus riche du Nord. Outre une végétation luxuriante, on observe aussi des insectes pollinisateurs, comme les abeilles, des papillons, mais aussi des reptiles comme les lézards ou les couleuvres à collier. 

De jeunes ambassadeurs des Espaces naturels

C'est ce que les élèves des écoles primaires Louis et Fernande Leroy de Nieurlet, dans les Flandres, et Louise-Michel à Auberchicourt, sont venus découvrir le 16 juin dans le cadre d'une rencontre interscolaire pleine de surprises.

Chacun avait confectionné des jeux disposés à différents endroits du site. Il s'agissait de retrouver des essences d'arbres, des feuilles, des petites bêtes. On ne s'ennuie pas du tout, vu qu'on joue ! se réjouit Naomie, d'Auberchicourt. 

Trois enfants et une femme adulte sur un terril. 
Laura Fleuet, animatrice nature au Département du Nord, explique aux enfants la biodiversité sur les terrils Sainte-Marie.

Le but était d'échanger et de comparer les espaces naturels du Nord visités dans deux arrondissements différents afin de découvrir les différentes richesses que l'on peut trouver

Laura Fleuet

Maintenant, nos 54 élèves seront de dignes ambassadeurs de nos sites naturels et ne manqueront pas de les faire découvrir à leur famille et amis !

Un site rénové récemment pour un Nord durable

Le site naturel du terril Sainte-Marie a fait l'objet l'an dernier de travaux d'accessibilité dans le cadre du plan Nord durable. Ils comprennent: des dispositifs anti-intrusion, des sas pour les piétons, une barrière de service, des bancs, un cheminement en schiste, un observatoire, un meilleur démarquage pour le circuit VTT et la refonte de la signalétique. Ce chantier représente un investissement de 300 000 euros, entièrement financé par le Département du Nord.

Crédits photo : Dominique Lampla

Pour aller plus loin