Aménagement Cadre de vie | Flandre maritime
31 janvier 2024

Début des travaux pour remplacer le pont de Looberghe

Le Département entame le 5 février les travaux pour remplacer le pont de la dérivation de la Colme, sur la RD11, à Looberghe. Le nouveau sera accessible à tous véhicules jusqu'à 44 tonnes. Explications.

Le pont actuel de Looberghe, sur la dérivation de la Colme, date d'une centaine d'années.

Son état impose depuis 2018 une interdiction de l'accès aux véhicules de plus de 3,5 tonnes. Ainsi, les poids-lourds et les engins agricoles doivent actuellement réaliser un détour d'une dizaine de kilomètres pour traverser le canal en toute sécurité.

En 2021, plusieurs fermetures liées au non-respect des consignes

En mai 2021, le non-respect de la limitation de tonnage oblige le Département à fermer le point à toute circulation. Après la pose de nouveaux portiques, le pont est rouvert. Il devra fermer à nouveau deux mois mi-décembre 2021, un poids-lourd ayant endommagé les portiques.

Un nouveau pont accessible à tous

La pose d'un nouveau pont provisoire, accessible aux véhicules jusqu’à 44 tonnes, va démarrer le 5 février. D'une largeur de 4 mètres avec un trottoir aux normes, il permettra une circulation alternée régie par des feux tricolores. 

La RD 11 sera fermée à la circulation le temps du chantier. Des déviations seront mises en place :

  • les véhicules légers et les poids lourds devront emprunter la RD 3 et la RD 300;
  • les convois agricoles devront emprunter la RD 3 et la RD 46.

L'ouvrage actuel sera démoli et les matériaux envoyés dans des centres de tri spécialisés, afin d’être recyclés. Les travaux devraient durer six mois, sous réserve de conditions météorologiques favorables et d’absence d’aléas de chantier. D'un montant de 2,5 millions d'euros, ils sont entièrement financés par le Département.

Crédits photo : Cédric Arnould

Pour aller plus loin