AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | VALENCIENNOIS
9 juin 2020

Contournement nord de Valenciennes : où en est-on après le confinement ?

La future route entre l'échangeur dénivelé de Saint-Saulve et Bruay-sur-l'Escaut se dessine progressivement. Après la crise sanitaire, les travaux du contournement ont repris. On fait le point sur les étapes à venir de ce chantier titanesque.

Le 27 avril dernier, les travaux ont progressivement repris sur le chantier du contournement nord de Valenciennes, une nouvelle voirie stratégique pour le développement économique du Valenciennois.

Après l’inauguration de la trémie rue Jean-Jaurès à Bruay-sur-l’Escaut et de l’échangeur dénivelé à Saint-Saulve, en novembre 2019, il s'agit maintenant de créer une route de 2 km de long pour relier les deux communes.

Au préalable, il a fallu établir un plan général de coordination, avec un guide spécifique Covid-19 pour adapter le travail des entreprises aux mesures sanitaires en vigueur, expose Florian Kotecki, chargé de projets routiers au Département.

Les travaux se poursuivront pendant l'été

Mais le chantier avance. Les quelques semaines de retard liées au confinement devraient pouvoir être rattrapées dans la mesure où les entreprises poursuivront les travaux durant l'été.

Nous effectuons actuellement les travaux de terrassement de la route et le traitement des sols entre le giratoire et la trémie jusqu'en juillet. Ensuite, on réalisera la préparation des ouvrages d'art en lien avec les Voies navigables de France, précise Florian Kotecki.

Cette route à 2 x 1 voie va en effet nécessiter la réalisation de 2 ponts, un pour enjamber le Vieil-Escaut, et un autre, de près de 80 mètres de long, pour franchir le canal de l’Escaut. 

Cet ouvrage sera assemblé sur site, puis sera mis en place par poussage, une opération délicate qui nécessitera l’arrêt ponctuel de la navigation fluviale. Ces opérations sont programmées pour le printemps prochain.

Mise en service en 2024

"Nous nous réjouissons de la reprise du chantier, qui va permettre d'accélérer le désenclavement du Valenciennois"

Sylvia Duhamel, maire de Bruay-sur-l'Escaut.

Après cette étape, débuteront les travaux de la section ouest entre Bruay-sur-l’Escaut et Raismes, qui seront tout aussi compliqués techniquement, avec la réalisation notamment d’un pont-rail et d’une tranchée couverte.

La mise en service du contournement dans son intégralité est prévue pour 2024, sauf aléas.

La reprise de ce chantier d'importance capitale pour le Valenciennois va aussi permettre de booster l'activité économique et de fluidifier le trafic routier , estime Yves Dusart, maire de Saint-Saulve.

Le chantier du contournement routier au Nord de Valenciennes est réalisé à l'initiative du Département du Nord. Il représente un investissement prévisionnel de 109 millions d’euros, dont 15,4 millions financés par Valenciennes Métropole.

Crédits photo : Philippe Houzé

Pour aller plus loin