AMÉNAGEMENT CADRE DE VIE | TOUT LE DÉPARTEMENT
12 avril 2021

Clap de fin pour la viabilité hivernale

Cet hiver encore, les services du Département se sont mobilisés pour déneiger, saler et dégager les routes du Nord et sécuriser ainsi vos trajets. Le point sur cet hiver marqué par un épisode prolongé de grand froid.

Les opérations de salage, de déneigement, préventifs ou curatifs, ont mobilisé depuis novembre 250 agents départementaux et 18 entreprises du territoire.

À l'aide de 60 camions équipés d’une unité de salage et d’une lame de déneigement, les agents départementaux ont permis de maintenir praticables les 4 360 km de routes que gère le Département, en toute heure du jour et de la nuit.

Suivant les secteurs, 50 à 59 déclenchements nocturnes ont été réalisés lors de la période de viabilité hivernale qui s'achève. Soit 5 200 heures de travail de nuit à veiller sur vos routes.

Neige et vague de froid polaire

Le principal épisode hivernal est survenu début février.

Fait marquant, il était accompagné d'une vague de froid polaire comme la région n'en avait pas connue depuis longtemps. A la clé, une course contre-la-montre et contre le verglas.

Après le redoux, des barrières de dégel ont du être posées durant une dizaine de jours mi février. Ces barrières de dégel ont permis de faire "souffler" des routes fragilisées par des températures hivernales, en interdisant temporairement aux poids lourds d'emprunter certains itinéraires.

À retenir

  • 4 360 : le nombre de kilomètres de réseau routier à traiter ;
  •  1,6 M€, budget consacré à la viabilité hivernale cette année ;
  • 250 : le nombre d’agents mobilisés ;
  • 60 : le nombre de circuits routiers à entretenir, priorisés suivant trois niveaux.
  • 5 200 heures de nuit réalisées par les agents du Département pour veiller à la sécurité des routes.

Crédits photo : Philippe Houzé

Pour aller plus loin

Retour au sommet