TOUS | TOUT LE DÉPARTEMENT
4 juin 2021

Cinq choses à savoir pour votre déclaration de revenus

Sur papier, c’est fini. Mais vous avez jusqu'au 8 juin pour réaliser votre déclaration de revenus en ligne. Christophe Ryckebusch, de la Maison France Services d’Hondschoote, vous livre ses conseils pour y arriver facilement.

1. Pour se connecter

Vous avez deux possibilités pour réaliser votre déclaration, rapelle Christophe Ryckebusch.

  •   Si vous n’êtes pas inscrit sur le site impots.gouv.fr, vous pouvez vous connecter grâce à FranceConnect, plateforme numérique qui réunit, notamment, vos comptes de l’Assurance Maladie, de la Mutualité Sociale Agricole, de la Poste et des impôts. Il suffit alors de rentrer les identifiants de l’un de ces sites pour basculer vers votre déclaration d’impôts. 
  •  Si vous ne disposez pas de ces comptes personnels, il faudra alors vous créer un espace personnel sur impots.gouv.fr. Votre numéro fiscal, votre numéro d’accès en ligne, votre revenu fiscal de référence vous seront, alors, demandés.  

Si vous n’avez pas de connexion internet ou que vous rencontrez des difficultés, trois Maisons France Services, à Bruay-sur-l’Escaut, Hondschoote et du Cateau-Cambrésis, et quatre Camions bleus France Services, dans l’Avesnois, le Cambrésis, le Douaisis et la Flandre, peuvent vous aider.

2. Bien vérifier ses informations

Il faut garder l’œil sur les données préremplies par l’administration. Vérifiez bien si les coordonnées inscrites sont les bonnes, modifiez-les informations si elles ne le sont pas , ajoutez-en s’il y a de nouvelles choses. 

Tout changement, que ce soit dans la situation familiale, professionnelle ou dans votre adresse, doit être communiqué au fur et à mesure de leur arrivée à l’administration fiscale.

3. Déclarer ses enfants scolarisés

Avoir des enfants scolarisés dans un collège, un lycée ou dans l’enseignement supérieur donne droit à une réduction d’impôt. Cette année, la déclaration se fait dans un formulaire complémentaire, le 2042 RICI, que l’on peut télécharger sur le site des impôts. 

4. Ne pas oublier l'exonération de l'Allocation personnalisée d'autonomie

L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) sert à payer, en totalité ou en partie, les dépenses liées au maintien à domicile des personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie. Elle est financée par le Département.

Ayez bien en tête que l’APA est exonérée d’impôts. Il ne faut donc pas reporter les sommes perçues dans la déclaration de revenus.

Illustration
Photo Istock

Les bénéficiaires de l’APA qui ont recours à une aide à domicile peuvent également obtenir un crédit d’impôt allant jusqu’à 50 % des dépenses restées à leur charge.

Les Nordistes résidant en EHPAD peuvent aussi bénéficier d’une réduction d’impôts en lien avec les dépenses liées à la dépendance ou à l’hébergement.

5. Ne pas prendre peur en parcourant la fin de la déclaration

La nouveauté, cette année sur le formulaire 2042, c’est l’inscription des plafonds de cotisation des plans d’épargne retraite. Ce ne sont pas des sommes déclarées aux impôts, ce sont des mentions informatives. Chaque année, il est possible de déduire les cotisations d'un plan d’épargne retraite.

Conseil bonus : penser à valider la déclaration

C'est très important de valider sa déclaration d'ici au 8 juin. Si ce n'est pas fait une majoration de 10% sera appliquée.  La validation ne clôt pas les échanges fiscaux. Après la validation, il reste possible de modifier sa déclaration jusqu'à mi-décembre.

Pour aller plus loin

Retour au sommet