TOUS | TOUT LE DÉPARTEMENT
15 décembre 2019

Christian Poiret décrypte le budget 2020

Le Conseil départemental a adopté le 16 décembre son budget primitif pour l'année 2020, dernier budget proposé par l'exécutif élu en 2015. Explications avec Christian Poiret, Premier Vice-président en charge des Finances. [Christian POIRET] Ce budget 2020, c'est un budget sincère, première année où l'intégralité des besoins pour le RSA est compris dans ce budget. C'est une première. Quand nous sommes arrivés, il manquait plus d'un mois et demi de RSA. Aujourd'hui, nous avons optimisé les recettes dans ce département, nous avons maîtrisé le fonctionnement, nous avons maîtrisé la dette. Quand nous sommes arrivés en 2015, il y avait 1 milliard 400 millions de dettes dans ce département. Aujourd'hui, nous allons atterrir en 2020 certainement à un milliard 182 millions maximum, peut-être moins, donc nous baissons la dette, donc nous allons baisser les annuités dans les années qui viennent et nous allons donner des marges de manœuvre. Nous avons développé l'investissement, c'est à dire ce que nous avions comme stratégie. Nous arrivons avant la fin du mandat à le mettre en application donc nous allons investir 291 millions dans ce département sans avoir des recours à l'emprunt démesuré. C'est ça qui est important aujourd'hui, mais il a fallu faire un travail de fourmi dans ce département pour apporter ces recettes supplémentaires. Il a fallu aller à la négociation avec des services de l'État, il a fallu aller à la négociation avec l'Assemblée des Départements de France, ce que notre président s'est employé et nous, en terme de gestion au quotidien. Ce département il a fallu en maîtriser le fonctionnement et ses dépenses de fonctionnement. Rien n'est gagné, il faut être prudent sur l'avenir, il y aura des modifications en ce qui concerne le foncier bâti qui va disparaître, qui va passer par de la TVA. Les dotations de DMTO peuvent évoluer, donc il faut être attentif, il faut continuer à gérer mais dans ce Département du Nord, il y a encore des marges de manœuvre en termes de recette, de fonctionnement, pour apporter le meilleur service.

Pour aller plus loin