FAMILLE SANTÉ | TOUT LE DÉPARTEMENT
21 octobre 2022

Un nouveau service itinérant de lutte contre les cancers avec le Camion Nord Santé Prévention

À l’occasion du mois de sensibilisation Octobre rose, le Département inaugure un nouveau service de proximité, le Camion Nord Santé Prévention. Il va sillonner les routes du territoire pour favoriser le dépistage des cancers, du sein notamment.

Malgré les progrès de la médecine, certains indicateurs de santé dans le Nord restent préoccupants, notamment en ce qui concerne les cancers. Et pourtant, comme le rappelle la Ligue contre le cancer40% des cancers sont évitables ! En modifiant certaines habitudes ou notre mode de vie, nous pouvons agir au quotidien.

Avec le dépistage, qui permet de poser un diagnostic avant même l'apparition des premiers symptômes, la prévention est donc une redoutable arme anticancer.

Des consultations en proximité

Comme s'interrogeait Socrate, existe-t-il pour l'Homme un bien plus précieux que la Santé? rappelle Barbara Coëvoët, vice-présidente du Département en charge de la santé. Sans doute pas. Mais quand on vit éloigné des principaux centres de santé, qu'on éprouve des difficultés à se déplacer ou qu'on n'a pas accès aux ressources numériques, s'informer de manière fiable, confidentielle et personnalisée n'est pas toujours simple.

La santé est l'une de mes priorités. Avec le Camion Nord Santé Prévention, le Département va aller au plus près des habitants pour leur faciliter l'accès à la prévention du cancer. Pour le cancer du sein, 377 000 Nordistes de 50 à 74 ans sont concernées par un dépistage tous les deux ans.

Christian Poiret, président du Département

Dans ce camion, facilement repérable à sa couleur bleue et son ruban, les Nordistes pourront bénéficier d’un entretien gratuit avec un professionnel des Services Prévention Santé (SPS) du Département

Notre objectif est de sensibiliser les Nordistes, les inciter à se faire dépister et les accompagner vers la prise de rendez-vous avec les centres hospitaliers ou les cabinets de radiologie des territoires. Cela concerne le cancer du sein, mais également d'autres cancers comme celui de la prostate.

Barbara Coëvoët, vice-présidente du Département chargée de la Santé et de la Prévention

Un camion modulable et évolutif

Le mot cancer fait peur et on voit encore beaucoup de personnes qui attendent trop longtemps pour se faire dépister. Ce n'est pas toujours simple de décrocher son téléphone pour prendre un rendez-vous, témoignent Christine Bracq et Sylvianne Dockx de l'association Vivre l'avenir avec la CDB'Team. Faire de la prévention de proximité est donc une très bonne chose.

En lien avec l'Agence Régionale de Santé (ARS), le Camion Nord Santé Prévention pourrait accueillir à terme du matériel d'imagerie médicale, permettant de détecter et donc soigner au plus tôt un éventuel cancer.

À Fourmies, par exemple, il n'y a pas de mammographe au centre hospitalier, les habitants doivent se rendre à Maubeuge. Je souhaite donc vraiment qu'on en installe un dans ce camion, conclut Christian Poiret, cela peut sauver des vies.

Un nouveau service soutenu par l'État

Le camion Nord Santé Prévention fera des haltes régulières dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. De nombreux habitants y rencontrent des difficultés dans l'accès aux soins. À ce titre, l'État soutient le fonctionnement de ce service public itinérant à hauteur de 50 000 €.

Crédits photo : Ph. Houzé

Pour aller plus loin