JEUNESSE ÉDUCATION | TOUT LE DÉPARTEMENT
27 juillet 2020

91 collèges s'offrent une cure de jouvence cet été

En l'absence des élèves, les vacances sont mises à profit pour réaliser de nombreux travaux d'entretien. Cet été, 91 d'entre eux font l'objet d'interventions visant notamment à améliorer les consommations d'énergie.

En France, les bâtiments font partie des principales sources d'émissions de gaz à effet de serre. Le Département du Nord a donc fait de la rénovation et de l'amélioration de son patrimoine bâti, et donc de ses collèges, une priorité.

Cet été 2020, 91 collèges font l'objet de travaux de rénovation.

C'est le cas au collège Jean-Zay d'Escaupont, dans le Valenciennois, par exemple. Le Département y mène la réfection des étanchéités et le remplacement de l'éclairage par LED dans les couloirs. Un nouveau système de sécurité incendie a également été installé.

Réduire les consommations

Au collège du Looweg à Crochte, dans le Dunkerquois, il a été surtout question de chauffage du bâtiment. En effet, la totalité des salles a été équipée d'un dispositif innovant de plafonds suspendus chauffant, qui permet d'équilibrer au mieux l'apport de chaleur en optimisant les consommations énergétiques.

Ce collège, qui date de 1984, a également fait l'objet de travaux d'accessibilité des cages d'escaliers, avec de nouveaux garde-corps et la pose, une fois encore, de luminaires en LED, réduisant ainsi la facture d'électricité.

De même pour le collège Théodore-Monod de Lesquin, avec 3 cages d'escaliers pourvues de LED, mais aussi, afin de favoriser les déplacements doux des collégiens, la création d'un abri à vélos.

Plan de rénovation énergétique

Pour amplifier ce mouvement de fond, le Département s'est doté en 2020 d'un nouveau dispositif, le GER Nord Durable (Gros Entretien Renouvellement). Ce plan pluriannuel d'investissement permettra de mobiliser 75 millions d'euros pour la période 2020-2023.

Avec Nord durable, nous allons favoriser encore davantage les économies d'énergies dans les collèges, nous permettrons aussi le verdissement des établissements et apporterons plus de confort et de volumes, pour une meilleure qualité de vie des élèves et équipes éducatives. 

Joëlle Cottenye, vice-présidente du Département en charge des Collèges
Illustration
Joëlle Cottenye en visite au collège d'Escautpont

L'ensemble des collèges bénéficieront à terme de ce plan qui concernera, suivant les établissement, l'isolation des locaux, les extérieurs, la gestion intelligente des consommations ou encore la pose de panneaux photovoltaïques en façade.

Les premiers chantiers sont attendus d'ici 2021 dans l'Avesnois et le Cambrésis.

Crédits photo : Dominique Lampla

Pour aller plus loin